Oléiculture: Vers une production de 150.000 tonnes





Selon les prévisions du ministère de l’Agriculture et des ressources hydrauliques, la production oléicole tunisienne au cours de la campagne 2007-2008 est estimée à 150.000 tonnes contre  180.000 tonnes l’année précédente, ce qui représente une baisse de 16,6%. Cette baisse est essentiellement due  à un déficit pluviométrique l’automne précédent.


 


Tunis-Le Quotidien


En Tunisie, quatrième producteur mondial d’huile d’olive après l’Italie, l’Espagne et la Grèce, et deuxième exportateur mondial après l’Union européenne (UE), la filière oléicole fait vivre, directement ou indirectement, un tunisien sur dix et procure 20 % de l’emploi dans le secteur agricole. Le pays est le deuxième au monde en termes de superficie oléicole (1,68 million d’hectares, plus de 30 % des terres agricoles), le quatrième par le nombre d’oliviers (65 millions).


Les exportations de l’huile d’olive représentent en moyenne la moitié des exportations agricoles et près de 6 % des exportations totales du pays. En 2007, les recettes des exportations (696 millions de dinars) ont  constitué  la cinquième source de revenus en devises.


Selon le ministère de l’Agriculture, ces chiffres pourraient doubler, voire tripler si la Tunisie parvient à exporter la moitié de sa production sous forme d’huile conditionnée. Raison pour laquelle, les autorités se sont fixées  pour objectif de porter le niveau d’exportation d’huile d’olive conditionnée de 1 % à 10 % en 2011.


Campagne de promotion


Les autorités de tutelle viennent également de lancer une campagne de promotion de l’huile d’olive afin d’améliorer l’image de marque de l’or vert sur les marchés extérieurs. Conduite par le ministère de l'Industrie, de l'Energie et des Petites et Moyennes entreprises (PME), avec le concours du Centre technique de l'emballage et du conditionnement (PACKTEC), cette campagne prévoit en premier lieu l'élaboration d'études de marchés et la définition d'un plan d'action pour l'accès à de nouveaux marchés, notamment, les marchés américain et japonais.


Selon Mme Lamia Chkir Thabet, PDG du PACKTEC , l’intérêt se porte sur la diffusion à partir de septembre 2008 de spots publicitaires sur des chaînes internationales à l'instar de TV5 monde, Eurosport et Arte en plus de la réalisation d'un film documentaire visant à valoriser les spécificités de l'huile d'olive tunisienne et à visualiser les différentes étapes de production de ce produit stratégique, allant de la récolte des olives jusqu'au conditionnement.


La campagne  prévoit également le renforcement de la présence tunisienne dans les salons internationaux de l'agroalimentaire, qui auront lieu à New York, Paris, Chine, Moscou et Dubaï


Une base de données regroupant les conditionneurs du secteur sera, par ailleurs, créée dans le but de faire connaître les potentialités offertes et de favoriser les opportunités d'échange et de partenariat, dans le domaine du conditionnement de l'huile d'olive.


Sur un autre plan, l'année 2009 sera marquée par l'organisation de la première édition d'un concours pour la meilleure variété d'huile d'olive conditionnée en Tunisie ainsi que par l'organisation d'une conférence internationale ciblant les journalistes spécialisés et les principaux donneurs d'ordre dans ce domaine.      


 


Walid KHEFIFI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com