Une Commission permanente pour l’emploi !





C’est aujourd’hui que démarrent les travaux de la Conférence Nationale sur l'emploi. Ils se dérouleront les 7 et 8 Octobre et inviteront tous ceux qui ont travaillé d’arrache-pied pendant des mois et des mois à présenter le fruit de leur labeur ; c’est-à-dire la quintessence des idées écloses après de longs débats et susceptibles de donner un grand coup de fouet à l’attelage de l’emploi en Tunisie.


C’est le moment de rendre un hommage singulier au Comité d'organisation de la Consultation nationale sur L'emploi présidé par M. Moncer Rouissi, personnalité au parcours multidimensionnel. Organe de coordination chargé par le Chef de l’Etat de donner une cohésion et une logique fédératrice au travail des régions et des secteurs, ce Comité s’est aussi prouvé aussi dynamique et aussi brillant qu’un Think Tank aux meilleurs standards anglo-saxons. Il a écouté religieusement tous ceux qui avaient quelque chose à dire mais d’un nouveau genre d’écoute qui encourage chacun à aller tout de suite vers l’essentiel… car l’heure tourne !


En Think Tank digne de ce nom, le Comité avait également pris plaisir à cogiter en profondeur à tout ce qui se disait, réfléchissant souvent à voix haute pour susciter les réactions, incitant également aux opinions divergentes et aux idées qui sortent des sentiers battus. M. Rouissi avait d’ailleurs expressément incité chacun à aller au bout de sa logique, soulignant que rien ne saurait être tabou au sein du Comité.


Ambiance studieuse, sans sacrifier à cette dimension passablement informelle propice aux audaces et aux confidences. Voilà ce que le Comité a réussi à créer alors que le ‘‘cahier des charges’’ de la Consultation nationale sur l’emploi se résumait à défier le sens de la créativité des têtes bien faites. Car si l’on conçoit parfaitement que tout le monde a le droit de participer à la Consultation, il reste qu’au final ce sont les meilleurs d’entre-nous qui tireront les conclusions qui s’imposent.


Cependant, il faut comprendre que notre effort national pour dynamiser l’emploi et quitter définitivement ce chômage à deux chiffres qui nous embarrasse et nous désole ne finira certainement pas après cette Consultation. De toute évidence, nous resterons constamment mobilisés, sur le qui-vive… Et, dans cette tâche permanente, nous serions bien conseillés de veiller à la continuité de ce précieux, ce talentueux Comité d'organisation de la Consultation nationale sur L'emploi. Une ‘‘Commission permanente pour l’emploi’’, par exemple !!


 


Manoubi AKROUT

manoubi.akrout@planet.tn


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com