Agression du conducteur d’un train à El Ktar: Les deux suspects voulaient venger la mort de leur père





Tunis - Le Quotidien


Vingt huit personnes ont été arrêtées suite à l’agression du conducteur d’un train desservant la localité d’El Ktar (Gouvernorat de Gafsa).


La victime est restée pendant plus d’un mois dans le coma avant de se rétablir samedi dernier et fournir aux enquêteurs le signalement des protagonistes principaux dans cette affaire.


Il s’agit de deux jeunes de la région qui ont profité d’une pause du conducteur dans un restaurant de la ville pour venir se venger de lui en le battant à mort. Il faut dire que le conducteur avait, deux mois auparavant, été à l’origine de la mort du père des deux agresseurs quand le train qu'il conduisait l’a fauché le tuant sur le coup.


Depuis, les deux fils ont décidé de se venger de l’auteur de cet accident jusqu’à ce qu’ils tombent sur lui dans un restaurant de la ville.


Les deux agresseurs se déchaînèrent et passèrent à tabac le conducteur du train.


Etant grièvement blessée, la victime n’a pas pu fournir aux enquêteurs des détails sur l’identité de ses agresseurs. N’empêche que l’enquête ouverte un peu plus tard a permis d’arrêter vingt-huit suspects.


Deux d’entre eux seulement, ont été mis en détention et inculpés de tentative de meurtre en attendant d’être traduits devant la justice.


 

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com