A.S.M.: Acte 2, face à Tersana





En mal de sparring-partners durant cette trêve de L1, l’ASM s’est vu contraint de croiser, de nouveau, le fer avec les Libyens de Tersana. Dans la mire, il y a le match face à l’USM qui en vaut bien la peine.


 


Il est à rappeler, avant tout, que les Marsois ont rencontré ce même antagoniste libyen, mercredi dernier à Borj Cédria, avec, à la clé, une victoire par (2-0), œuvre de Mgannem et Amri. Les protégés de Bira devaient se mesurer, avant-hier, à l’ASA, mais les Arianais ont préféré se désister par crainte de blessures de dernière minute, en prévision du match officiel entrant dans le cadre de la L2, aujourd’hui contre le SSZ. En outre, une troisième rencontre était au menu, aujourd’hui, face à une deuxième équipe libyenne, à savoir l’Olympic. Mais, nouveau mécompte, cette dernière a dû rentrer dare-dare à Tripoli, le budget alloué à son séjour en Tunisie s’étant épuisé, jusqu’au dernier centime ! Les Marsois ont donc choisi de se rabattre, de nouveau, sur l’équipe de Tersana qu’ils rencontreront tout à l’heure, sur la même pelouse de Borj Cédria.


Veillée d’armes à Sousse


Le prochain match officiel de L1 face à l’USM à Monastir mobilise le tout Marsa, intervenant notamment après la première victoire décrochée contre l’OB.


Et afin de garantir le maximum de conditions avantageuses, un copieux programme de mise au vert a été concocté, à savoir un séjour à Sousse à partir de mardi prochain.


Finalement, les Marsois ne se déplaceront à la Perle du Sahel que vendredi, soit 48h seulement avant le match. Le bon sens a prévalu, vu que 5 jours de mobilisation risquent fort d’entraîner une certaine usure et une très probable lassitude mentale et, par ricochet, physique.


 

Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com