Journées de l’entreprise 2008: Sous le signe de l’Union pour la Méditerranée





Tunis – Le Quotidien


La nouvelle édition des journées de l’entreprise, organisée par l’Institut Arabe des Chefs d’Entreprises (IACE), portera cette année sur le thème de l’Union pour la Méditerranée, et son impact sur l’entreprise en premier lieu.


Le choix de ce thème a été dicté par l’actualité économique qui fait que les regroupements régionaux demeurent un des outils performant pour renforcer la compétitivité des entreprises de la région confrontées plusieurs défis notamment la récession de l’économie mondiale, l’augmentation des prix des matières premières et la concurrence asiatique…


Les participants à ce rendez-vous annuel des chefs d’entreprises discuteront, en effet, l’avenir de la proposition française pour la création de cette nouvelle union et son impact sur les entreprises de la région.


Le programme de cette nouvelle édition des journées de l’entreprise comprend trois principales séances. La première séance consacrera les différentes manières d’appréhender l’Union pour la Méditerranée. Au cours de cette première séance le débat portera sur les éventuels projets structurants de cette nouvelle union.


Une deuxième approche sera également débattue dans ce même contexte, celle de la création d’institutions fortes qui tenteront d’accélérer la mise en œuvre de l’union et de rapprocher les différents efforts déployés, ainsi que le rôle de l’Europe dans ce projet et la question du calendrier de mise en œuvre…


La deuxième séance étudiera la possibilité de réussir cette union par l’intégration des marchés et le rapprochement des opérateurs et ce, en facilitant la circulation des capitaux autour de la Méditerranée. Selon les organisateurs de ces journées, la mise en place progressive et réfléchie d’accords de libre échange pour la Méditerranée et le renforcement du partenariat et du développement de projets multilatéraux dans la région constitueront les éléments essentiels pour la réussite de ce projet.


Une approche graduelle sera donc discutée ainsi que le choix de politiques sectorielles adaptées pour des domaines stratégiques pour la méditerranée tels que les nouvelles technologies, le tourisme, l’agriculture ou le textile.


La troisième séance sera focalisée sur les défis et les enjeux liés aux ressources humaines en termes d’enseignement, de formation, de promotion et de recherche, de même que les problèmes liés à la libre circulation des personnes et les règles régissant les différents marchés de travail.


Cette nouvelle édition des journées de l’entreprise aura ainsi pour objectif de consolider l’idée du projet de l’Union pour la Méditerranée, dans lequel les chefs d’entreprises auront un rôle très important à jouer, notamment à travers la mise en place de nouvelles stratégies d’investissement et de croissance pour la pérennité de leurs entreprises et le développement de leurs différentes économies.


 


M.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com