Afghanistan: Les forces de l’ordre dans le collimateur des Taliban





Le Quotidien — Agences


Six policiers afghans ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi dans la province de Helmand, un bastion des talibans dans le sud de l'Afghanistan, a-t-on appris hier de source officielle.


Une fusillade a éclaté mardi soir à l'intérieur d'un poste de police dans le district de Girishk de la province de Helmand, et six policiers ont été tués, a déclaré le porte-parole du gouverneur de la province.


"Un conflit personnel a éclaté entre les policiers et ils ont ouvert le feu les uns contre les autres. Nous avons ouvert une enquête", a-t-il ajouté.


Mais un porte-parole des talibans, Yousouf Ahmadi, a revendiqué l'attaque du poste.


"Nous avons attaqué le poste de police et tué les six policiers, nous nous sommes aussi emparés de leurs armes et véhicules", a-t-il assuré, lors d'une entretien téléphonique avec l'AFP.


Par ailleurs, un groupe d'insurgés a lancé mardi soir une nouvelle attaque contre les forces de sécurité afghanes à Lashkar Gah, la capitale du Helmand, trois jours après une première offensive, entraînant des combats qui ont duré quatre heures et vu la mort de 18 assaillants, selon le porte-parole.

Mais un seul corps a été récupéré sur le terrain, a-t-il reconnu.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com