Présidentielle US : McCain ne parvient pas à briser la sérénité de Obama






Le Quotidien-Agences  


Le candidat républicain à la Maison Blanche John McCain avait peine mercredi soir à contenir son dépit et son agacement alors qu'il essayait en vain de pousser son adversaire démocrate Barack Obama à la faute, lors du dernier duel télévisé avant la présidentielle du 4 novembre.


Constamment sur l'offensive, accusant  Obama de "ne pas dire la vérité" aux Américains, le sénateur de l'Arizona n'est pas parvenu à déstabiliser son adversaire, serein sous les attaques.


A la fin des 90 minutes du débat à l'université Hofstra de Hempstead, dans la banlieue de New York, le verdict des téléspectateurs est tombé sans appel.


Selon CNN, 58% des personnes ayant regardé le débat ont estimé que le candidat démocrate en était sorti vainqueur contre 31% qui ont désigné  McCain. Un autre sondage réalisé par la chaîne CBS auprès d'électeurs indécis donnait un net avantage au sénateur de l'Illinois (53% contre 22%).


Pourtant, les principaux commentateurs des chaînes de télévision affirmaient que  McCain a sans doute fourni mercredi soir sa meilleure performance face à M. Obama, en comparaison des deux précédents débats télévisés.


Selon Kathleen Kendall, professeur à l'université du Maryland et experte en communication politique, un candidat avait une attitude présidentielle et l'autre pas.


"En regardant le débat, on avait l'impression qu'Obama était le candidat qui allait gagner", a-t-elle estimé.

Avant le débat, tous les experts affirmaient que ce face-à-face constituait la dernière chance pour John McCain d'enrayer la dynamique de son rival, à moins d'une grave crise internationale, d'un acte terroriste ou d'une erreur fatale de son adversaire.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com