Niveau 1 – Dames (4e J.) : Plein d’antagonisme





Après «l’intermède malien», le championnat reprend son cours à l’occasion d’une quatrième étape très intéressante, puisque comportant quelques confrontations des plus équilibrées et non moins indécises.


 


Ce sera le cas notamment du duel de Sousse, mettant aux prises l’un des deux leaders actuels et un poursuivant avide de rachat après sa première défaite dans le derby l’opposant au TAC. Il s’agit de surcroît d’un classique de cette compétition féminine, dans la mesure où les deux formations comptent parmi les meilleures du lot ayant toujours joué les premiers rôles.


Les Sahéliennes, d’une part, semblent déterminées à ne rien laisser passer, surtout lorsqu’elles évoluent sur leurs bases, ayant pour seul objectif de préserver leur titre glané de haute lutte la saison écoulée.


Quant aux Ustiennes, elles chercheront à se reprendre et démontrer qu’il faudrait compter avec elles cette année encore. En tout cas, elles ont assez d’arguments à faire valoir, d’autant qu’elles ont de tout temps posé des problèmes aux Soussiennes, même chez elles.


Pendant ce temps, le second coleader n’aura manifestement aucune crainte à nourrir étant opposé à une équipe qui se cherche encore malgré une première victoire aux dépens des Sfaxiennes. Le déséquilibre des forces en présence est d’autant plus flagrant qu’on n’hésiterait aucunement à donner les faveurs du pronostic aux Tacistes dont l’ensemble, constellé de joueuses talentueuses, est plus homogène et mieux organisé.


Un beau duel aura lieu également au Kef où les locales accueilleront une surprenante formation bizertine qui a eu un bon comportement jusque-là. En tout cas, pour un néo-promu, l’ensemble bizertin a laissé entrevoir de belles prédispositions. Or, les Keffoises, déjà tenues en échec une première fois par les Banquières de Tunis, ne voudront nullement trébucher une seconde fois, encore moins perdre des points précieux qui auront certainement leur pesant d’or par la suite.


Intéressant sera également le duel de Kairouan, avec une association locale confrontée aux pires difficultés, et une formation monastirienne dont le départ aura été des plus laborieux, puisque son compteur demeure désespérément vierge. Il faut dire que les Monastiriennes ont joué de malchance en ce début de saison étant confrontées lors des trois premières journées à trois gros bras, avec à la clé deux déplacements.


On s’attend dès lors à un âpre duel, Kairouanaises et Monastiriennes cherchant à épingler leur premier succès de la saison. Prometteur.


Les deux derniers rendez-vous de la ronde seront tout aussi disputés et indécis, s’agissant en fait d’un véritable sommet des mal-classés, d’une part, et d’un match-piège d’autre part.


Le match-piège aura lieu à Sfax où les Banquières de Tunis auront affaire à une équipe sfaxienne en mal de résultats et qui cherchera à arrêter l’hémorragie avant qu’il ne soit trop tard. De l’autre côté c’est une formation tunisoise ambitieuse et en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle.


On ne voit, d’ailleurs pas sincèrement, comment les Sfaxiennes pourraient s’opposer à Fatma Mlayeh et compagnie.


 


Mansour AMARA


________________________


 


* Rendez-Vous       


Aujourd’hui


Parc B (15h30) : TAC - CUB II (Arb. : Mohamed Nefzaoui)


Kairouan (15h30) : ASFK - RSM (Arb. : Thamer Essoussi)


Demain


Le Kef (14h00) : ISSEPCK - ASPTTB (Arb. : Fathi Ferjani)


Sousse (14h00) : ASFSA - UST (Arb. : Jalel Sahbani)


Sfax (13h00) : ASFSF - ASBH (Arb. : Boulbaba Rhouma)

Médenine (11h00) : ASFM - ZSS (Arb. : Monia Bedoui)


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com