Ben Ali : Renforcer le positionnement du produit national sur les marchés mondiaux





* Dynamiser les structures et les mécanismes d'encadrement, de soutien et d'information et aider les exportateurs


* Satisfaction de l'adoption de certaines recommandations et approches tunisiennes dans la déclaration finale du Sommet de la francophonie


 


Carthage — TAP


L'intérêt du Président Zine El Abidine Ben Ali s'est porté, en conférant, hier, avec M. Mohamed Ghannouchi, Premier ministre, sur les efforts déployés en vue d'impulser le commerce extérieur, de promouvoir l'exportation et de renforcer le positionnement du produit national sur les marchés mondiaux.


Le Chef de l'Etat a, dans ce contexte, recommandé de parfaire la mise en application du dispositif législatif et la concrétisation des incitations décidées aux fins de promouvoir l'exportation et de renforcer sa contribution à l'accélération du rythme de la croissance, de l'investissement et de l'emploi.


Le Président de la République a, également, souligné la nécessité de mettre à contribution toutes les possibilités et toutes les énergies existantes et d'exploiter les technologies nouvelles et les systèmes automatiques, afin de favoriser l'écoulement des produits nationaux sur les marchés extérieurs.


Le Président Ben Ali a donné ses instructions afin d'œuvrer à dynamiser les structures et les mécanismes d'encadrement, de soutien et d'information et d'aider les exportateurs à conquérir les marchés extérieurs. Il s'agit, également, de multiplier les manifestations et les foires pour faire connaître, à une plus large échelle, le produit tunisien ainsi que les opportunités et les possibilités d'investissement et de partenariat.


D'autre part, le Premier ministre a présenté au Chef de l'Etat un exposé sur sa participation au Sommet des pays ayant en commun l'usage de la langue française, tenu à Québec, ainsi que sur la teneur des entretiens qu'il a eus à cette occasion.

Le Chef de l'Etat a exprimé sa satisfaction de l'adoption de certaines recommandations et approches tunisiennes dans la déclaration finale du Sommet, s'agissant notamment de la consolidation des droits de l'enfant, de la dynamisation du Fonds Mondial de Solidarité et du renforcement de ses ressources, en plus du développement des nouvelles technologies de l'information et de la communication et de l'optimisation de leur rôle dans la valorisation des ressources humaines, ainsi que dans la promotion de la qualité de l'éducation et de la formation et l'édification de la société du savoir.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com