Mondial/CAN 2010 : La Tunisie à l’assaut du Nigeria





Les Aigles de Carthage connaissent à présent leurs futurs adversaires au Tour principal des éliminatoires du Mondial et de la CAN 2010. Le tirage a été assez clément puisqu’il a mis la Tunisie dans le groupe B avec le Nigeria, le Kenya et le Mozambique.


 


On craignait surtout de tomber sur des adversaires plus forts et on peut dire qu’avec un tel tirage le coup est très jouable. Logiquement, la qualification se jouera entre la Tunisie et le Nigeria, les deux grosses cylindrées du groupe qui sont des habituées des grands rendez-vous tels le Mondial, la CAN ou les J.O. Les Nigérians, grands absents du Mondial 2006 en Allemagne, tiennent à revenir en force. Ils disposent d’une bonne génération de jeunes talents qui ont brillé aux J.O 2008 de Pékin en parvenant en finale, ne s’inclinant que difficilement devant l’Argentine.


Similitudes


Curieusement, les deux favoris du groupe, la Tunisie et le Nigeria, sont actuellement en plein chantier pour reconstituer une équipe solide et forte. Lors de la CAN 2008, leurs performances ont été modestes, mais l’avenir s’annonce plutôt meilleur avec de nouvelles générations de joueurs.


Favoris du groupe, la Tunisie et le Nigeria le sont bien, mais ils doivent se méfier des deux autres adversaires, particulièrement le Kenya qui, de l’avis de techniciens africains, perce de nouveau avec une équipe très forte techniquement et physiquement. Les Kenyans ont été impressionnants lors du premier tour des éliminatoires et sont déterminés à confirmer leur renouveau et à créer la surprise. C’est dire qu’il s’agit d’un adversaire à prendre très au sérieux, surtout quand il évolue à domicile.


Le Mozambique, autre adversaire de la Tunisie, demeure capable du meilleur comme du pire. Cette équipe a été qualifiée parmi les meilleurs deuxièmes et ses ambitions sont grandes malgré toutes ses limites. Normalement, elle a peu de chances d’aller loin et les Tunisiens doivent tout faire pour réaliser le plein, c’est-à-dire vaincre en aller et au retour face à cette équipe.


En somme, le tirage a été bon pour les Tunisiens, car ils auraient pu tomber sur des adversaires  beaucoup plus forts. A présent, l’heure est à la bonne préparation pour entamer ce dernier tour des éliminatoires avec les meilleures dispositions. Humberto Coelho qui était présent hier au tirage au sort a sûrement discuté des éventuels matches amicaux à disputer lors des prochains mois contre des équipes africaines réparties dans les quatre autres groupes.


 


Kamel ZAÏEM


______________________________


 


* Kenya - Tunisie en ouverture


La Tunisie disputera son premier match en déplacement face au Kenya le 28 ou 29 mars 2009.


La Sélection nationale accueillera le Mozambique le 6 ou 7 juin 2009 dans le cadre de la 2e journée avant de recevoir le Nigeria, lors de la 3e journée, le 20 ou 21 juin 2009.


Les Aigles de Carthage iront ensuite au Nigéria le 5 ou 6 septembre 2009 avant de recevoir le Kenya le 10 ou 11 octobre 2009 pour le compte de la 5e journée.


La 6e et dernière journée verra le Onze national se déplacer à Maputo pour y affronter l’équipe du Mozambique, le 14 ou 15 novembre 2009.


Rappelons que le premier de chaque groupe sera qualifié pour le Mondial 2010 en Afrique du Sud alors que les trois premiers disputeront la phase finale de la CAN 2010 en Angola.


___________________________


 


* Les groupes


Groupe A


Togo, Cameroun, Maroc, Gabon


Groupe B


Mozambique, Nigeria, Kenya, Tunisie


Groupe C


Rwanda, Algérie, Egypte, Zambie


Groupe D


Ghana, Bénin, Soudan, Mali


Groupe E


Côte d’Ivoire, Malawi, Burkina Faso, Guinée


________________________________


 


* Humberto Coelho: «Un bon tirage»


«Je pense que c’est un bon groupe. Le Nigéria est une grande équipe qui a gagné tous ses matches en phase éliminatoire. Le Kenya et le Mozambique sont aussi deux bonnes équipes. Le plus important est de bien se préparer pour ces matches. Notre réussite dépendra en grande partie de notre préparation.

Pour le premier match à l’extérieur (ndlr : au Kenya le 28 ou 29 mars 2009), les joueurs seront en bonne forme au mois de mars, mais c’est le mois de juin qu’il faudra négocier avec beaucoup de vigilance car c’est une période de fin de saison difficile à gérer et c’est à nous de nous préparer en conséquence afin d’assurer les meilleures chances de réussite à notre équipe nationale».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com