E.S.B.K.: Boujbel, nouveau président






Après la démission de M. Mehdi Chachia, c’est M. Saïed Boujbel qui a pris les commandes comme président avec pour objectif immédiat d’améliorer la situation administrative, matérielle et sportive de l’équipe.


L’annonce de l’avènement de M. Saïed Boujbel a été un stimulant moral pour l’équipe et son entourage même si le résultat n’a pas suivi samedi dernier puisque l’ESBK a subi face à l’OK son cinquième revers et caracole actuellement à la dernière place avec trois points seulement (5 buts marqués et 11 buts encaissés). «Que de lacunes» a déclaré le nouveau président qui a ajouté : «les joueurs sont méconnaissables, sans âme et les carences sont partout. Bref, rien ne va comme il faut et un grand travail nous attend». Quelles seront les décisions qui vont être prises pour améliorer cette situation alarmante ? M. Boujbel a été clair : «Rien d’extraordinaire. Pour le moment, on va baser le travail sur un encadrement spécifique touchant surtout le côté moral. L’équipe s’est déplacée (mercredi) à Borj Cédria pour un stage bloqué afin d’améliorer l’esprit de groupe et assurer une bonne prise de conscience. Ça servira aussi à corriger les imperfections techniques et tactiques actuelles.


A Beni Khalled, on a beaucoup regretté l’absence des deux étrangers, le Malien Serge et le Togolais Sadate pour des raisons purement matérielles. En effet, les dirigeants khalladis n’ont pas pu payer l’indemnité due à leurs équipes d’origine et ils sont à présent en chômage forcé. Toutefois, on croit savoir qu’ils vont pouvoir jouer samedi prochain, ou au plus tard lors de la journée suivante».


 

Khaled Herguem


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com