En marge de C.S.S. – J.S. (3-1) : La seconde période des Sfaxiens






C’est avec une formation remaniée que le CSS a entamé son match face à JS. Cette option, constituait une aventure pour Ghraïri qui a aligné pour la première fois cinq nouveaux joueurs.


 


Cela a influé négativement sur l’équilibre de l’équipe et le rendement des joueurs, surtout en première période pendant laquelle le CSS s’est montré fébrile. Dans le camp opposé, JS a su profiter de cet état des lieux pour marquer le premier but par Mezni. Dès lors, le CSS s’est réveillé et a essayé de refaire le terrain perdu mais sans résultat positif et on a atteint la mi-temps avec une avance de visiteurs (1-0).


A la reprise, le CSS a montré un nouveau visage réussissant notamment à égaliser par le Rouid avant d’ajouter le 2e but par Guemamdia et c’est Opoko qui a clôturé le festival des buts. Le CSS a confirmé ainsi son réveil après cette 3e victoire de rang. Reste maintenant à savoir comment va se comporter le CSS face au ST dimanche prochain et quels seront les cartes de Ghraïri pour ce match.


 


Noureddine BACCOUCHE


___________________________


 


* Nouveau stage bloqué


Directement et après la fin du match d’avant-hier qui a opposé le CSS à JS, l’équipe est entrée en stage bloqué au complexe du club pour préparer son match face au ST prévu pour dimanche prochain. Ghraïri a convoqué 22 joueurs pour ce rassemblement qui se poursuivra jusqu’à samedi.


Par ailleurs, Hamza Younès qui vient de présenter par écrit ses excuses au Comité directeur du CSS a été autorisé à reprendre dès aujourd’hui les entraînements mais avec les espoirs. Il rejoindra probablement l’effectif lundi prochain pour être au rendez-vous au cours du match qui opposera le 29 de ce mois le CSS à l’équipe mauritanienne d’AL Nasr dans le cadre des éliminatoires de la Coupe arabe.


 

N.B.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com