C.S.H.L.: En deçà des aspirations






Le C.S.H.L. n’a engrangé qu’un seul point «à domicile»,  à la Marsa, face à l’E.S.H.S. Ayant essuyé deux défaites à Radès, toujours devant leur «public», les Hammam-Lifois possèdent cinq points, au terme de la cinquième journée. Très peu au vu de l’effectif étoffé qu’ils ont acquis cette saison.


Devant le S.T. à Radès, les Banlieusards ont montré de bonnes choses en 1ère mi-temps, avant de s’écrouler à la 2e. C’est le second échec «at home» devant un adversaire, pourtant à leur portée . Dans ce contexte, on ne comprend pas les choix de l’entraîneur hammam-lifois. Du coup, Ridha Akacha déjà sous les feux de la critique, devient la cible des supporters qui réclament son départ.


Le groupe hammam-lifois a les moyens, surtout humains de faire mieux et se classer en bonne position. D’ailleurs, on reproche à Akacha de ne pas avoir titularisé Saber Khlifa, d’entrée, devant le S.T.


L’ex-espérantiste, opportuniste à souhait devant les buts adverses, aurait apporté beaucoup de solutions à son équipe. Mais le coach hammam-lifois a vu autrement, surtout après la non-convocation de Khlifa en équipe nationale devant les Seychelles.


Atteint moralement, semble-t-il, le joueur en question n’a fait sa rentrée qu’en 2e mi-temps à la place de Messaoudi, alors que son équipe avait besoin de ses services.


N’oublions pas que le CSHL évoluait «chez lui» et qu’il avait un besoin urgent de points pour soigner son classement.


Le scénario catastrophe de la 2e mi-temps devant le S.T pourrait se répéter cette semaine contre E.G.S.G. à Gafsa tenue à effacer sa dernière déroute de Tunis.


Ridha Akacha, au bord du limogeage, est tenu, lui aussi de rectifier le tir s’il ne veut pas «jouer sa place» à la tête du club banlieusard. Ce dernier enfin est tenu de démontrer beaucoup plus de cran et de volonté devant l’adversité et de justifier toute l’ambition qu’il a affichée au début de la saison.


Maintenant, que la balle est dans le camp de l'entraîneur et des joueurs, les supporters vont attendre, surtout que le club a tout fait pour doter l’équipe d’un ensemble de qualité capable de traduire, sur le terrain, l’ambition de voir le groupe monter d’un cran au niveau du classement et du jeu.


 

Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com