Vie des Partis et des Organisations





* Conseil national du PSL


Le Parti Social Libéral (PSL) tiendra aujourd’hui une session ordinaire de son conseil national. A l’ordre du jour, le programme d’action du parti en prévision des prochaines élections présidentielle et législatives. Le débat portera notamment sur  la présentation d’une «dizaine de candidats au moins» aux législatives et le changement de la périodicité du journal Al-Ofok, l’organe de presse du PSL. Ce magazine, actuellement mensuel, devrait être «reconverti» en hebdomadaire en novembre prochain.


 


* Ahmed Inoubli et Ahmed Brahim seraient candidats à la présidentielle de 2009.


Réuni récemment à Tunis, le Bureau politique de l’Union Démocratique Unioniste (UDU, opposition légale) a proposé la candidature du secrétaire général du parti, Ahmed Inoubli, à la présidentielle de 2009. Cette proposition devrait être entérinée lors du conseil national de cette formation d’obédience nationaliste arabe prévu pour la mi-novembre.


De son côté, le Bureau politique du Mouvement Ettajdidi(Renouveau, ex-Parti communiste tunisien) a proposé le nom du premier secrétaire du parti, Ahmed Brahim, comme candidat «potentiel» à la prochaine présidentielle.


 


* Première réunion du Bureau exécutif élargi du Syndicat des Journalistes


La première réunion du Bureau exécutif élargi du Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) se tiendra aujourd’hui. Cette réunion devrait passer en revue le programme d’action des différentes commissions sectorielles du syndicat (logement, libertés, formation…). Les dossiers les plus chauds, qui seront au centre des débats, se rapportent notamment au projet relatif à la création d’un quartier résidentiel destiné aux journalistes près de Tunis, au blocage au niveau des négociations sociales et à la titularisation des pigistes exerçant à l’Etablissement de la radio et de la télévision tunisienne (ERTT).


 


* Les magistrats réclament l’amélioration de leur situation matérielle


L’Association des Magistrats Tunisiens (AMT) a exposé lors d’une réunion tenue mardi dernier avec M. Béchir Tekkari, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, les diverses doléances des gens de la profession. Les magistrats réclament, selon un communiqué publié hier, l’amélioration de leur situation matérielle à travers une augmentation salariale spécifique. Ils revendiquent également l’examen, dans les plus brefs délais, de demandes de mutation et de rapprochement des conjoints et l’amélioration des conditions de travail au sein des tribunaux, notamment dans les régions intérieures du pays.


 


* Congrès national de l’Association Tunisienne des Femmes Démocrates


Le congrès de l’Association Tunisienne des Femmes Démocrates (ATFD) tiendra son prochain congrès national les 28 et 29 novembre prochain à Tunis. Cette association qui a obtenu en 2007 une subvention étatique de 50.000 dinars au titre de financement des activités de la société civile est l’une des principales associations féministes tunisiennes aux côtés de l’Union Nationale de la Femme Tunisienne (UNFT).


 


* L’histoire des juifs du Maghreb en débat


La société d’histoire des juifs de Tunisie organise du 3 au 6 novembre à La Sorbonne un colloque international sur le thème «Les juifs du Maghreb de l’époque coloniale à nos jours : histoire, mémoires et écritures».


 

W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com