Irak: Au moins neuf morts dans des violences





Le Quotidien — Agences
Au moins neuf Irakiens ont été tués et une vingtaine blessés hier dans deux incidents à Bagdad et dans un bastion d'Al-Qaïda dans le nord de l'Irak, ont indiqué des sources au sein des services de sécurité.
Quatre policiers irakiens ont été tués dans la matinée par des inconnus qui les ont attaqués à Mossoul, le "dernier bastion urbain d'Al-Qaïda", selon l'armée américaine.
D'après un responsable de la police de Mossoul (370 km au nord de Bagdad), des hommes armés ont ouvert le feu sur les véhicules des policiers, en blessant également quatre dans un quartier de l'ouest de la ville.
Par ailleurs, cinq Irakiens ont été tués et 15 blessés dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad.
L'attentat s'est produit dans le quartier d'Al-Jihad, un quartier majoritairement chiite de la capitale.
Les services de sécurité n'ont pas précisé si l'attentat visait un groupe (policiers, militaires) ou des civils en particulier.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com