Une «Sarah Palin» pendue provoque la controverse près de Los Angeles





Le maire d'une ville de l'ouest de Los Angeles s'est élevé contre la mise en place par l'un de ses administrés d'un mannequin représentant la candidate républicaine à la vice-présidence des Etats-Unis, Sarah Palin, dans une posture de pendue.  "Je respecte la liberté d'expression, mais ce droit est concomitant à la responsabilité", a déclaré Jeffrey Prang, maire de West Hollywood, après que les médias locaux se furent fait l'écho de l'installation de ce mannequin dans le cadre de décorations de Halloween.
A l'occasion de cette fête des morts, de nombreux Américains décorent leurs maisons de lanternes creusées dans des citrouilles, mais aussi de squelettes, de fantômes ou d'autres objets morbides.
Chad Michael Morrisette est allé beaucoup plus loin en décorant sa demeure d'un mannequin pendu par un noeud coulant et revêtu d'une veste rouge, de lunettes et d'une perruque qui rappellent immanquablement les tenues arborées pendant la campagne par la gouverneure de l'Alaska.
Le colistier républicain John McCain n'a pas été épargné, puisque Morrisette a placé un mannequin de lui sur le toit, affublé de traits diaboliques et entouré de flammes.
"Il faut voir cela comme de l'art. C'est le mois d'octobre. C'est Halloween. C'est le moment de faire peur, d'être fantasmagorique", a déclaré Morrisette à la chaîne locale KCAL9.
"Si ces habitants ont le droit d'exposer (ces mannequins) du sénateur McCain et de la gouverneure Palin, je m'oppose avec force au discours politique qui évoque la violence, réelle ou perçue", a affirmé pour sa part Prang.
West Hollywood, où vit l'une des principales communautés homosexuelles des Etats-Unis, organise vendredi le plus grand carnaval de Halloween du pays, où quelque 500.000 personnes sont attendues.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com