Dégradation des sols en Tunisie : 93 % des terres agricoles sont fragiles…





Les résultats d’une étude sur l’état des lieux de la désertification en Tunisie présentés ont révélé
que 93 % des sols sont vulnérables.
Tunis-Le Quotidien
Réunis au siège du ministère de l’Environnement et du développement durable, des spécialistes environnementaux et des responsables des structures impliquées dans la lutte contre la désertification ont assisté à la présentation des résultats d’un nouveau rapport sur la dégradation des sols en Tunisie.
Le rapport élaboré par la Direction Générale de l’Environnement et de la Qualité de Vie a encore une fois mis en évidence la vulnérabilité des terres agricoles en Tunisie. Un constat qui doit pousser vers la révision et le renforcement des mécanismes de lutte contre la désertification et de préservation des ressources naturelles mis en œuvre.
Dans une superficie globale de terres agricoles exploitables estimée à 15, 6 millions d’hectares, les diagnostics faits par les spécialistes ont en effet montré qu’un peu plus de 13 millions d’hectares sont directement exposés à un ou plusieurs phénomènes d’érosion. Quelle soit d’origine climatique ou humaine, l’érosion a aujourd’hui fragilisé près de 93% des sols cultivables du pays.
L’étude, qui a en même temps mis en exergue les principales causes de la dégradation des sols en Tunisie, a permis de constater que 14% sont exposés à une détérioration moyenne, 43% sont soumis à des risques de dégradation considérés plus ou moins forts, alors que 31% des terres sont sérieusement dégradées.  Elaborée suite à la suggestion faite par la commission nationale du développement durable lors de sa 10e réunion et en concrétisation de la décision portant sur la création du Conseil National pour la Lutte Contre la Désertification (CNLCD), l’étude doit servir à la mise à jour des indicateurs nationaux concernant l’évolution du phénomène de la désertification.
Les résultats obtenus aideront à l’analyse et au diagnostic de la situation ainsi qu’à l’évaluation des mécanismes et des approches mises en œuvre jusqu’ici dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre la désertification. 


Hassen GHEDIRI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com