Forum d’oncologie d’Afrique du Nord à Barcelone : Les spécialistes discutent les dernières avancées





en matière de lutte contre le cancer
Plus d’une centaine de spécialistes d’oncologie se réunissent à Lisbonne à partir d’aujourd’hui pour présenter les dernières avancées dans le domaine de la lutte contre cette maladie maligne qui est le cancer.
Lisbonne-Le Quotidien
Le climat est clément malgré le crachin qui s’abat sur la capitale portugaise en cette soirée. A la descente de l’avion, les plus prévoyants ont endossé des vêtements chauds qu’ils avaient auparavant enfouis dans leurs bagages. Ils sont certainement familiers avec les changements climatiques de ce pays qui se situe à la pointe sud de l’Europe et qui s’ouvre sur l’océan Atlantique. Notre guide nous attendait à l’accueil, arborant une pancarte sur laquelle elle a pris soin de marquer le nom de la manifestation à laquelle nous allons prendre part. Il s’agit du second forum d’oncologie d’Afrique du Nord. En effet, la capitale portugaise se prépare activement à accueillir ce second forum qui enregistre la participation de plus d’une centaine de spécialistes dont près de 40 Tunisiens, autant de Marocains, 20 Algériens et 18 Libyens et 4 oncologues de l’Afrique de l’Ouest sans compter les éminents spécialistes européens qui vont présenter les dernières avancées cliniques et les problématiques actuelles dans le traitement des tumeurs solides. Le programme de la manifestation, sponsorisée par les laboratoires Pfizer, prévoit des sessions plénières au cours desquelles les dernières informations sur le traitement du cancer du rein, du cancer du sein et d’autres développements cliniques, seront rendues publiques. Le programme  inclut  aussi des ateliers interactifs de discussions sur l’utilisation des nouvelles données en pratique clinique. Il s’agit d’une rencontre d’importance en raison de la gravité de la maladie qui touche un grand nombre de patients. Selon les dernières statistiques, 9000 nouveaux cas sont enregistrés chaque année en Tunisie.


500 mots d’origine arabe
Malgré sa gravité, la maladie peut se traiter dans certaines pathologies si elle est diagnostiquée suffisamment à temps. C’est justement le thème du forum qui se tient à partir d’aujourd’hui dans la capitale portugaise «Lisboa» comme le prononce notre guide en chuintant légèrement la consonne «S» pour la transformer en «ch». Si vous voulez apprendre le portugais précise notre guide, il faudrait mieux l’apprendre au Brésil dit-elle avec un ton «car là-bas» dit-elle les Brésiliens prononcent correctement le «S». De fil en aiguille, elle nous fait savoir que le vocabulaire portugais comporte plus de 500 mots d’origine arabe, notamment dans les domaines de la nourriture, des noms de villes et de l'agriculture tels que le ‘socar’ pour le sucre.
 Les mots d’origine arabe sont aussi visibles dans des noms de lieux du Sud du pays. Généralement les mots portugais commençant par al- sont d'origine arabe (exemple : «alface» pour les salades, le nom de l'Alfama, le quartier le plus ancien de Lisbonne, dérive de l'arabe «al-hamma». Le Portugal faisait partie de l’Empire ottoman durant le 7e siècle. La présence arabe était très forte durant certaines périodes. A un moment de l’histoire, l’arabe était la langue officielle du pays, mais après la reconquête du Portugal les vestiges arabes étaient complètement détruits, sauf une mosquée située à l’intérieur du Portugal transformée en église. Les musulmans de l’époque avaient  le choix de se reconvertir au christianisme ou de quitter le pays. Le passage des arabes dans la région se manifeste aujourd’hui sur le plan artistique et gastronomique. La nourriture portugaise est délicieuse grâce à l’utilisation de divers ingrédients orientaux. Les rues de Lisbonne sont pavées de petites dalles qui rappellent les pittoresques mosaïques. En tant que plate-forme reliant les deux continents et en tant que point de passage du commerce entre l’Amérique du Sud et l’Orient, le Portugal a su profiter de ce parcours peu ordinaire pour rester un pays aussi hospitalier qu’accueillant.


Lotfi TOUATI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com