J.S.K.: Retour de flamme





La joie des Kairouanais, à l’issu de leur match de dimanche dernier à Mahdia, a été en totale rupture avec la stupeur et la consternation qui se lisaient sur les visages une semaine auparavant, après le match nul contre l’ASG.
La prestation éloquente face à El Makarem et le volume de jeu présenté ont prouvé que l’équipe a des arguments solides et des repères fiables susceptibles de hisser la JSK à un certain niveau de performance.
Aussitôt la leçon du match, face à l’ASG retenue avec son lot d’enseignements, et une fois l’amertume qui en a découlé évacuée, Khaled Ben Sassi n’a pas hésité à revoir sa copie. Ne dit-on pas que l’erreur est humaine, mais qu’elle porte un tout autre nom lorsqu’elle se répète ? Et le coach aghlabide a eu le courage et la sagesse de ne pas répéter les mêmes erreurs. Au contraire, il s’est rapidement ressaisi a, malgré l’acharnement d’un «environnement» très hostile, pu apporter les correctifs nécessaires et rectifier le tir. une approche qui a débouché sur une nouvelle version de la JSK. Une équipe plus équilibrée et une manière de jouer beaucoup plus rationnelle, efficace et... spectaculaire. Un onze porté vers l’offensive malgré le contexte d’incertitude et la délicatesse de la mission dans un match en déplacement et devant une équipe mahdoise en verve ces derniers temps. Le cran, la détermination et la solidarité du groupe ont fait le reste, et la JSK est passée à côté d’un large succès sans ce gâchis énorme après l’ouverture du score et d’expulsion de H. Sellami et A Hamrouni pour somme d’avertissements. Aussi, le dénouement propulse Khaled Ben Sassi dans un océan de bonheur et lui montre qu’il n’a pas perdu son temps, son énergie ou encore sa crédibilité lorsqu’il a abandonné certains réflexes conservateurs et permis à ses joueurs de donner libre cours à leur imagination.


Hichem NSIR




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com