A la demande du Hamas: Le dialogue interpalestinien du Caire annulé





Le Quotidien - Agences
Le dialogue en vue d'une réconciliation interpalestinienne prévu lundi au Caire a été annulé après la décision du Hamas de le boycotter pour protester contre la détention de centaines de ses membres par les forces de sécurité du président Mahmoud Abbas.
"Il a été annulé", a déclaré le porte-parole des Affaires étrangères égyptiennes Hossam Zaki.
"A la demande du Hamas, le dialogue a été reporté à une date indéterminée", a dit pour sa part un autre responsable égyptien, qui a requis l'anonymat.
Les principaux mouvements palestiniens Fatah et Hamas sont en conflit ouvert depuis le coup de force du groupe islamiste à Gaza en juin 2007 contre le Fatah de Abbas, qui ne contrôle plus aujourd'hui que la Cisjordanie.
L'Egypte, qui agit comme médiateur entre les factions rivales palestiniennes, avait prévu de parrainer le dialogue entre les différents groupes, principalement le Hamas et le Fatah.
A Gaza, le Hamas a annoncé qu'il boycotterait le dialogue. "Le Hamas a décidé de ne pas participer au dialogue en Egypte. Nous avons informé les autorités égyptiennes de notre décision", a dit  le porte-parole Fawzi Barhoum.
"Nous avons pris cette décision parce que le président Mahmoud Abbas continue d'affaiblir le mouvement du Hamas et n'a libéré aucun détenu du Hamas en Cisjordanie", a-t-il ajouté.
A Ramallah en Cisjordanie, le porte-parole de Abbas, Nabil Abou Roudeina, a dénoncé la décision du Hamas.
"Le Hamas est responsable de l'échec du dialogue du Caire et de la perte d'une occasion pour unifier de nouveau les Palestiniens et faire cesser les divisions", a-t-il dit  en démentant les accusations du Hamas sur l'arrestation des membres du groupe islamiste en Cisjordanie.
Ce report survient alors que la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice se trouve dans la région pour tenter d'assurer la survie du processus de paix, avec l'avènement en janvier à la Maison Blanche de l'administration du président élu Barack Obama.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com