Finance: La Chine relance les marchés mondiaux





Le Quotidien-Agences
Les marchés européens et asiatiques ont renoué hier avec un certain optimisme, encouragés par un plan de relance massif annoncé dimanche par la Chine, à quelques jours du sommet du G20 à Washington sur la réforme du système financier mondial.
Le gouvernement chinois a annoncé dimanche un plan de relance budgétaire de 4.000 milliards de yuans (455 milliards d'euros) jusqu'à la fin 2010, pour faire face à la crise économique mondiale.
Salué par la France et le Canada, ce plan vise à stimuler l'économie chinoise qui souffre du fléchissement des exportations, principal moteur de sa croissance.
Portant sur une augmentation des dépenses de l'Etat, notamment dans le domaine des infrastructures, il pourrait avoir des effets positifs au-delà des frontières de la Chine en stimulant ses importations.
Les Bourses de Paris (+3,08%) et Londres (+2,97%) étaient en forte hausse hier peu après l'ouverture, Francfort progressant de 2,53%, dans le sillage des places asiatiques qui ont salué l'annonce du formidable plan de relance chinois.
Le marché était également galvanisé au Japon, pays dont la Chine est le premier partenaire commercial. La Bourse de Tokyo, qui avait chuté de 10% au total jeudi et vendredi, a flambé de 5,81% lundi en clôture.
"Le plan est plus important que ce à quoi on s'attendait et de nature à renforcer la confiance des investisseurs", a commenté Amy Lin, de Capital International, pour l'agence Dow Jones Newswires.
"C'est bon pour l'économie chinoise, c'est aussi bon pour l'économie mondiale. Je m'attends à ce que nous voyions d'autres plans de stimulation dans certaines économies, compte tenu des discussions de ce week-end", a indiqué pour sa part le ministre canadien des Finances, faisant référence à la réunion des grands argentiers du G20 le week-end dernier à Sao Paulo (Brésil). Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales du G20 sont convenus de "tirer les leçons de la crise actuelle et de prendre toutes les mesures nécessaires pour restaurer la confiance des marchés et la stabilité et minimiser le risque d'une nouvelle crise", selon leur communiqué final.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com