Accord USA-Irak: Sistani hausse le ton





Le Quotidien-Agences
Le guide spirituel de la communauté chiîte irakienne, le Grand ayatollah Ali Sistani, s'opposera à toute atteinte à la souveraineté de l'Irak dans l'accord de sécurité négocié entre Bagdad et Washington, a déclaré hier un de ses proches.
"Si (dans l'accord) il y a un point qui affecte la souveraineté irakienne, même s'il s'agit d'un point mineur, je le prohiberai et j'afficherai franchement mon opinion", a-t-il affirmé selon les propos rapportés à l'issue d'un entretien par cheikh Sadr al-Din al-Qubanchi, un imam proche du Conseil supérieur islamique en Irak (CSII),
Dans son prêche de vendredi dernier, cheikh al-Qubanchi avait suggéré que le projet d'accord sur la présence militaire américaine en Irak soit soumis à référendum et à l'approbation de la Marjaïya (instance religieuse chiîte suprême), dirigée par l'ayatollah Sistani.
"Nous ne sommes pas satisfaits, car l'accord lie une partie, à savoir l'Irak, et pas l'autre, les Etats-Unis. Nous ne sommes pas d'accord avec cet accord d'insécurité", avait-il dit.
Les Etats-Unis ont remis jeudi à l'Irak leur version définitive de l'accord qui doit conduire à un retrait des troupes américaines d'ici fin 2011, en affirmant avoir répondu "positivement" aux requêtes de Bagdad.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com