Demain à Gabès, un atelier de réflexion sur le SIDA: Les leaders religieux du Sud rejoignent la guerre contre le VIH





Une cinquantaine de leaders religieux établis dans les villes du Sud prendront part à partir de demain aux activités d’un séminaire de formation et d’orientation pour mieux comprendre les problématiques liées au SIDA.

Tunis-Le Quotidien
L’action s’inscrit dans le cadre du programme «Initiative des Leaders Religieux» coordonné par le programme régional «PNUD/HARPAS» (HIV-AIDS Regional Program In The Arab States) en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD Tunisie).
Organisé en partenariat avec le ministère des Affaires religieuses, l’atelier, qui démarrera demain à Gabès pour durer deux jours, aura pour principal objectif de former et sensibiliser les leaders religieux des 5 gouvernorats du Sud (Gabès, Kébili , Médenine, Sfax et Tataouine) sur les questions relatives au SIDA.
A côté des actions menées par les gouvernements et au sein des associations et des ONG, il s’est avéré que le discours des imams est très persuasif en matière de sensibilisation contre la maladie du Sida. 50 leaders religieux qui prendront part à ce programme seront impliqués dans les efforts visant à lutter contre la maladie.
Il faut souligner que l’atelier qui aura lieu à Gabès vient en fait après d’autres manifestations similaires organisées au Nord et au Centre du pays.
En diversifiant les canaux de sensibilisation, la Tunisie réussit jusque-là à stabiliser la prévalence du VIH/Sida (70 nouveaux cas par an). Mais face à de phénomènes, telle la précocité des relations sexuelles que beaucoup d’études montrent en passe de gagner du terrain, le pays est appelé à renforcer sa stratégie pour trouver d’autres moyens de lutte contre l’épidémie.


H.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com