Volley-Ball Mondial 2006 : Magique Brésil!





La grande fête du volley s’est terminée dimanche sur un feu d’artifice brésilien qui était du reste attendu. Le Mondial 2006 organisé par le Japon aura donc confirmé la donne actuelle: le Brésil est un cran au-dessus des autres. Et lorsque les Auriverdes arrivent à se concentrer sur le sujet proposé, ils deviennent imbattables. La finale du Mondial 2006 disputée dimanche dans la superbe salle du Yoyogi Stadium de Tokyo devant 14 000 personnes est venue consacrer cette tendance. Pourtant la Pologne de Zagumny, sacré meilleur playmaker du tournoi, s’était présentée à cette apothéose avec des chiffres éloquents: 10 victoires en autant de rencontres jouées, 30 sets pour et 3 sets contre. Mais entre la réalité du terrain et celle du papier, il y avait dimanche une très grande différence. Le spectacle escompté s’est transformé en un véritable show, une sorte de Samba orchestrée par le magnifique Giba et ses camarades. Devant autant de talent, les Polonais n’ont existé que rarement. Et même lorsqu’ils se ont retrouvés avec un avantage de quatre points lors du 2ème set, ils n’ont pas pu tenir le coup face à des Brésiliens en état de grâce. En une heure et trois petits sets (25-12/25-22/25-17), le Brésil a plié l’affaire pour entrer dans l’histoire du volley mondial avec entre 2002 et 2006, deux titres mondiaux, une médaille d’or olympique et quatre World League d’affilée. Et les Brésiliens n’ont pas l’air de vouloir s’arrêter en si bon chemin… K.T.D.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com