Deuxième forum économique de la Tunisie : Le site Tunisie demeure toujours attractif





La deuxième édition du forum économique de la Tunisie a été une nouvelle occasion pour exposer les avantages économiques de la Tunisie dans une conjoncture internationale de plus en plus difficile.


Gammarth – Le Quotidien
Les travaux du deuxième forum économique de la Tunisie, organisé par la revue libanaise Al-Iktissad Wal-Amal en collaboration avec le ministère du développement et de la coopération internationale, ont été ouverts hier à Gammarth, en présence de M. Mohamed Gannouchi, Premier Ministre, ainsi que des ministres et des investisseurs tunisiens, arabes et étrangers.
Ce forum n’a pas échappé à l’ambiance économique qui règne à l’échelle internationale, puisque les différentes interventions ont été axées sur la crise financière actuelle, ses éventuelles répercussions, et les solutions pour parvenir à la dépasser.
C’est ainsi que M. Mohamed Ghannouchi a expliqué que la Tunisie reste à l’abri de la crise actuelle, dont l’impact serait minime sur la croissance économique du pays, qui a opté pour une stratégie de développement prudente, stable et bien étudiée.
L’évolution remarquable du climat d’affaires en Tunisie a été, par ailleurs, évoquée par les différents intervenants tunisiens et étrangers, qui ont observé que la Tunisie a réussi à mettre en place une série d’avantages lui permettant d’être un site régional, voire international, très sollicité par les investisseurs étrangers.
M. Hédi Djilani, Président de l’UTICA, a précisé, dans ce contexte, que la Tunisie est parvenue, grâce à la politique clairvoyante du Président Ben Ali, à s’intégrer dans son environnement économique et à développer ses relations économiques que ce soit avec ses voisins européens, maghrébins ou même du Golfe Arabe.
Le président de la centrale patronale a passé en revue les différentes réalisations de l’économie nationale, tout en faisant signe aux mégas projets prévus prochainement en Tunisie. 
Il a noté, en outre, que la crise économique internationale, et en dépit de son impact négatif sur la croissance économique à l’échelle mondiale, pourrait être à l’origine de nouvelles opportunités pour les pays émergents, dont la Tunisie, en particulier au niveau de l’attraction des investissements étrangers. Il a mis l’accent, dans ce cadre, sur les avantages compétitifs du site Tunisie pour les investisseurs étrangers et notamment arabes.
De son côté, M. Ahmed Mohamed Ali, Président du conseil d’administration de la Banque Islamique de Développement (BID), a mis en valeur la stratégie de développement économique en Tunisie, qui a réussi à mettre le pays à l’abri de la crise financière internationale jusqu’à maintenant.
M. Ahmed Mohamed Ali a souligné que la Tunisie dispose de tous les moyens pour dépasser les répercussions négatives de cette crise sur sa croissance économique, et même pour tirer profit de ses éventuelles opportunités. Et d’ajouter que la BID soutiendra toujours les efforts de développement de la Tunisie.
Les différents panels du deuxième forum économique de la Tunisie ont porté sur différents thèmes permettant de mettre en exergue les avantages comparatifs du site d’investissement Tunisie, notamment sa position stratégique, et son rôle d’intermédiaire entre les économies arabes et celles occidentales et aussi africaines…


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com