Sebikha : Une dame enlève des filles pour extraire des trésors





Tunis - Le Quotidien
Sebikha (Gouvernorat de Kairouan) fait partie de ces petites villes où tout le monde se connaît. Alors lorsqu’un étranger y débarque, il est rapidement intercepté.
A l’image de cette dame âgée de trente-huit ans qui, lundi dernier, avait frappé à la maison d’une jeune écolière pour lui demander où elle pouvait charger son téléphone portable.
On aurait imaginé l’affaire close.
Pas vraiment puisque trois jours plus tard, la jeune élève âgé de quatorze ans et après avoir quitté son collège, a été, appréhendée par un énergumène qui s’était approché d’elle avant de lui pointer un couteau dans le dos.
Le temps de se retourner, la victime a été sommée de continuer sa route sinon elle mettrait sa vie en danger.
Prise de panique, la jeune écolière n’avait que ses larmes pour exprimer sa peur.
N’empêche qu’elle a été embarquée à bord d’une camionnette.
Coup de théâtre, elle constata que la dame qui était venue lui demander où elle pouvait charger son téléphone portable était assise sur la banquette arrière du véhicule.
Toujours est-il que la gamine allait profiter d’un moment d’inattention de ses deux ravisseurs pour prendre la fuite.
Elle se réfugia à l’intérieur d’une épicerie où elle a raconté aux gens sa mésaventure.
Les agents de l’ordre furent avisés. Des recherches ont été engagés pour retrouver la voiture en question.
Ceci étant, selon la victime, la camionnette ne portait pas une plaque d’immatriculation.
N’empêche que l’enquête suit actuellement son cours pour arrêter la dame et son complice qui seraient des chasseurs de trésors ayant tenté d’enlever la gamine pour extraire de l’or et ce, comme le disent les mythes.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com