Nationale A – Dames (4e J) : Les prétendants sur du velours





Pas de chocs majeurs pour cette quatrième étape du moment que les prétendants, autrement dit l’ESCB et le CSS, seront a priori à l’abri de toute mauvaise surprise. Ces deux formations semblent par ailleurs bien parties pour dominer outrageusement la compétition et se livrer ainsi un duel à deux. Sauf surprise, très improbable du reste.
Aussi, malgré leur déplacement à Tunis, plus précisément à La Goulette, les «Violettes» de Nabeul n’auront pratiquement aucune peine pour passer le cap des Hilaliennes. Les Nabeuliennes ont en effet assez d’arguments à faire valoir et ne semblent nullement disposées à se faire tenir en échec par les Tunisoises.
Or, ces dernières, irrégulières pourtant à souhait, ne l’entendront sûrement pas de la même oreille, s’agissant d’un ensemble capable du meilleur comme du pire. Un ensemble capable en tout cas de se transcender, sur un match.
A l’instar des Nabeuliennes, leurs homologues sfaxiennes n’auront pratiquement aucune difficulté face à leurs hôtes bardolaises. Pénalisées par une reprise tardive, les Stadistes tardent en effet à retrouver leurs sensations, encore moins à prétendre damer le pion à une formation apparemment au point et déterminée à reprendre sa domination sur le basket féminin.
On suivra, par ailleurs, avec une certaine curiosité la confrontation mettant aux prises les deux actuels leaders, inattendus, de la compétition. Les Bizertines, en nets progrès depuis la saison écoulée, tireront certainement profit de la visite des Grombaliennes afin de s’emparer, seules, du leadership.
Mais attention, elles auront en face d’elles une équipe grombalienne aussi ambitieuse à l’image de ses deux talentueuses Amina El Ouni et Dalila Atrous.
Quelle réaction, enfin, de la ZS qui végète désormais seule à la dernière place ? Face à une formation policière tout aussi fantasque et irrégulière; l’équipe zitounienne risque d’aller aux devants d’une nouvelle déception, d’autant qu’elle sera privée de son coach Ryadh Ben Abdallah disqualifié une semaine plus tôt face aux Stadistes.
Il faut dire également que les Zitouniennes souffrent encore de l’indisponibilité de Mariem Ouertani et Dorra Trifi, ainsi que l’inconstance des sœurs Zaghdoud, revenues depuis peu de temps. En tout état de cause, l’une et l’autre formations n’ont pas droit à l’erreur, au risque de perdre gros, ne serait-ce que sur le plan moral…
M.A.

Rendez-vous

Aujourd’hui
La Goulette (17h00):
AH - ESCB (Arb.: Hafsi-Ben Jema Houssème)
Le Bardo (17h30):
ZS - CSPC (Arb.: Boukhris-Chaïbi)
Bizerte (16h30):
CSFB - DSG (Arb.: Abbassi-Balti)
Demain
Sfax, Akid (09h00):
CSS - ST (Arb.: Maalel - Mzali)


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com