O.B.: Avec le même allant





«Il faut du temps pour reconstruire une équipe», disait Ouertani il y a quelques jours. On ne perd pas, il est vrai. Seiko, Derbali, Olivier, Hammami et plusieurs autres cadres sans que cela ne laisse des traces. A peine quelques semaines après, l’OB semble avoir surmonté ces difficultés et effacer ces traces. Classé confortablement à la 5e place avec 12 points au compteur, cher à Ouertani, l’OB donne l’impression que rebâtir une nouvelle équipe est désormais chose faite. L’amalgame s’est opéré en quelques mois. Aujourd’hui, l’OB concilie jeu offensif et efficacité comptable, pourtant cette réussite lors des dernières rencontres ne dégage chez les Béjaois qu’une joie contenue car, ce n’est que la confirmation d’une récompense logique et attendue suite à un travail sérieux et réfléchi.
Aujourd’hui, un autre défi se présente aux Béjaois, battre le ST à Béja et continuer sur cette lancée. A Béja tout le monde pense que le coup est jouable, car le club nordiste est certain d’avoir le potentiel pour atteindre son objectif. Des joueurs surmotivés et un public qui revient à de meilleurs sentiments, et ce, en attendant le mercato d’hiver pour faire une nouvelle greffe et engager un autre attaquant étranger.


Formation probable
L’OB évoluera en un 4-4-2, sa marque de fabrique cette saison, un grand renfort est attendu au milieu du terrain et une très grande prudence en défense sera de mise. Pas question de laisser des espaces aux attaquants stadistes car, ils ne demandent que cela.
L’OB reprend son gardien Laâmouri après une absence d’une semaine, en défense les quatre cadres sont présents: Nefzi et Saïbi, Ben Sassi et Ben Younès. A l'entrejeu Ouertani alignera Makhlouf, Camara, Bamba et Derbali et en attaque il y aura Ibrahimi et Kridène.


Youssef




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com