Ghana – Tunisie: En sera-t-on aux derniers réglages ?





Au lieu d’un froid Tunisie-Benin à Tunis, le sort a réservé un test beaucoup plus chaud pour les Aigles de Carthage qui seront opposés , aujourd’hui en amical à Accra, au Ghana. Ce sera, à coup sûr, le test  idéal pour mieux situer les progrès de l’équipe.
Humberto Coelho, doit se frotter les mains d’avoir hérité d’un match de préparation aussi important et révélateur. Il a fait appel aux meilleurs joueurs disponibles à l’heure actuelle. Ainsi, tout le monde sera là à l’exception de quelques uns qui ne sont pas ménagés par les blessures (Chermiti, Dos Santos, Ben Khalfallah, Ben Saâda, Hagui...) ou ceux qui ne figurent pas sur la liste pour d’autres raisons (Ben Frej, Yahia, Jaïdi...) au même titre que les joueurs de l’ESS et du CSS qui, eux, sont en train de préparer une très importante finale africaine.
De nouveaux noms, il y en a pour le match d’aujourd’hui avec la convocation de Sami Allagui, le meilleur buteur de la seconde division allemande avec Grüther Fürth, Jamel Saïbi, le milieu de Montpellier, Monäem Derbali (CA), Khaled Zaïri (ST), Bilel El Ifa (CA) et Nadim Thabet (JS) alors que Selliti et Zitouni sont de retour parmi l’effectif. C’est dire que Coelho a préféré compter sur un amalgame de joueurs rodés et d’autres moins expérimentés mais non moins expérimentés et talentueux. Malheureusement, le sélectionneur national ne pourra pas aligner la même formation qui a affronté la France le 14 octobre dernier en première mi-temps puisque Hagui et Ben Khalfallah ne sont pas là. C’est à une nouvelle version que nous aurons droit ce soir et seuls quelques joueurs sont certains d’être titularisés (Kasraoui, Boussaïdi, Ghezal, Ragued, Belaïd et Jemaâ) alors que d’autres places seront très chères à acquérir. Et c’est à ce niveau que le test d’aujourd’hui est aussi important. Nafkha et Ben Yahia d’un côté, Selliti et Zitouni de l’autre auront une belle chance pour s’imposer et prouver qu’ils méritent une place parmi les titulaires.
Au stade de France, c’est le compartiment défensif qui n’a pas été au point. Face au Ghana, la tâche sera aussi difficile avec des attaquants redoutables à maîtriser. Verra-t-on les nôtres évoluer en 4-4-2 avec une option offensive ou se contenteront-ils d’un 4-3-2-1 plus prudent ? Il revient à Coelho de trouver le schéma tactique idéal. Il a déclaré vouloir tester le maximum d’attaquants. Ce qui veut dire qu’il optera pour un jeu orienté vers l’offensive. On verra bien tout à l’heure...


Kamel ZAÏEM


Rétro: 4 à 7


Deux ans et demi après, la Sélection nationale retrouve son homologue ghanéenne dans un match amical. Ce sera la 15e confrontation entre les deux sélections. Avantage pour les Black Stars qui comptent trois victoires de plus que les nôtres (7 à 4). En plus de trois nuls dont le premier avait sanctionné le premier face-à-face de l’histoire des deux équipes, en novembre 1963 (1-1). Sur les 14 oppositions déjà disputées, huit le furent pour des compétitions officielles. Leur dernière rencontre date du 15/1/2006 avec une victoire tunisienne (2-0) à Tunis en amical.


A.D.


Du côté ghanéen: Muntari et Mensah absents, Appiah présent


Le Serbe Milovan Rajevac, entraîneur du Ghana, a convoqué vingt joueurs pour le match amical de ce soir face à la Tunisie. Manquent à l’appel Sulley Muntari, le milieu de l’Inter et John Mensah, le défenseur de Lyon, tous deux blessés.
Par contre, Stephen Appiah, le légendaire capitaine des Black Stars, sans club actuellement, a été retenu dans la liste des convoqués pour le test de ce soir.
Gardiens de but : Richard Kingson (Birmingham, Angleterre), George Owu (Masry, Egypte).
Défenseurs : John Paintsil (Fulham, Angleterre), Hans Adu Sarpei (Bayer, Leverkusen, Allemagne), Samuel Inkoom (Ashante Kotoko), Jonathan Mensaah (Free State Stars, Afrique du Sud), Eric Addo (PSV Eindhoven, Hollande), Jonathan Quartey (Kaizer Chiefs, Afrique du Sud).
Milieux : Daniel Yeboah (Heart of Lions), Agyemang Badu (Ashante, Kotoko), Haminu Dramani (Locomotiv Moscou, Russie), Stephen Appiah (sans club), Samuel Kyere (Arab Contractors, Egypte), Jordan Opoku (Ashante Kotoko) Ddayew (Lorient, France), Quincy Owusu-Abeyie (Birmingham, Angleterre).
Attaquants : Junior Agogo (Zamalek, Egypte), Prince Tagoe (Al Ittifak, Arabie Saoudite), Matthew Amoah (Nac Breda, Hollande), Sam Yeboah (Happœl, Israël).




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com