Handball : Nationale A (8e J.) : L’E.S.T. s’empare du leadership





L’Espérance est le nouveau leader du championnat, après la défaite du CA à El Gorjani devant  une Etoile que l’on croyait amorphe. Par ailleurs, les deux lanternes rouges, JS et la JSK, battues à domicile restent clouées à la onzième place.
Dans une salle Gorjani bien remplie, le sommet de la huitième journée entre le Club Africain et l’Etoile a finalement souri aux Etoilés qui surent garder toute leur lucidité dans les dernières secondes du match. En fait, la première mi-temps est demeurée équilibrée jusqu’au bout avec d’un côté un Sobhi Saied des grands jours (il a marqué onze buts à lui tout seul), alors que de l’autre côté Mahmoudi et Ben Hassine tenaient la baraque clubiste qui a fini par terminer cette période avec une   avance de deux buts 16-14.
A la reprise, les Clubistes ont poursuivi leur domination mais sans jamais vraiment se détacher, face à une équipe étoilée accrocheuse. Il a fallu une expulsion pour contestation de Klai pour assister au réveil de Hammed et le CA reprend un avantage de trois buts mais c’était sans compter avec le retour sur le parquet de Saied, mis au repos par son coach pour le préserver pour les cinq dernières minutes. Un calcul qui a bien fonctionné même si les hommes de Hafedh Zouabi doivent se mordre les doigts d’avoir raté deux penalties durant les deux dernières minutes laissant la victoire à une équipe étoilée qui a montré un meilleur visage que la semaine écoulée face à l’Espérance. Victoire finale donc de l’Etoile sur le score de 29-28 qui rejoint ainsi son adversaire du jour au classement.
Cette défaite clubiste fut mise à profit par l’Espérance qui a pris le meilleur sur la jeune équipe d’El Makarem de Mahdia en s’emparant seule du leadership.  Les Sang et Or ont très bien entamé leur match dominant de manière outrancière leur adversaire remportant la première période sur le score de 15-8. En seconde mi-temps, les Mahdois ne baissèrent pas les bras obligeant l’Espérance à rester concentrée jusqu’au coup de sifflet final. Certes les joueurs de Bogdan se sont faits battre par sept buts d’écart mais ils n’ont vraiment pas démérité. En tous les cas, les Mahdois possèdent une belle équipe d’avenir.
A Hammamet, le derby entre l’Association sportive locale et l’US Témimienne a tourné en faveur des locaux qui sont parvenus à remporter une précieuse victoire qui leur permet de demeurer à la quatrième place synonyme de qualification au play off à deux points d’El Makarem.
Quant à EBS Beni Khiar, battu à domicile mercredi par le Club Africain par trois buts d’écart, il a su se ressaisir en remportant une victoire devant une équipe de Hammam-Sousse fragile hors de ses bases.
Enfin, les deux lanternes rouges sont restées à leur place en se faisant battre à domicile ratant ainsi une belle opportunité de recoller au classement. Ainsi, Jendouba Sport s’est laissée  battre in-extremis par des Mokninois qui avaient envie de mettre fin à leur longue série de défaites. Et à Kairouan, la JSK fut submergée par une bonne équipe du Stade Nabeulien par cinq buts d’écart.


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com