Le fait : Du troc aux allures de toc





L’exclusivité de l’appropriation de la compétition inhérente à la Coupe de Tunisie par la chaîne privée Hannibal TV, ne s’est pas faite sans dégâts. Et en dernier ressort, c’est toujours le pauvre téléspectateur qui en pâtit.
Il y a lieu, avant tout, de s’interroger sur les critères pris en compte concernant la cession des droits de retransmission des matches de Coupe au profit de cette chaîne en question.
C’est qu’encore toute jeune (quatre ans non encore révolus), celle-ci est dépourvue de l’exhaustivité des moyens techniques l’autorisant à retransmettre un événement de grande envergure en direct. Sur quelle base objective s’est-on donc appuyé pour lui léguer un droit aussi exigeant ? Et jusqu’à quelques heures du démarrage des seizièmes de finale, le flou, aux confins du désarroi, planait toujours. Et ce n’est qu’à la dernière minute qu’une issue de sortie salvatrice a été trouvée, à la faveur de l’accord conclu avec T7 qui a consenti à mettre à la disposition de Hannibal TV, les moyens techniques nécessaires, contre le feu vert donné par celle-ci à la chaîne nationale,  de retransmettre un match du tour en question. Une sorte de troc qui, pour le téléspectateur, s’apparente à du toc.
D’abord, aucun match n’a été retransmis par Hannibal TV samedi dernier, la compétition s’étant déroulée sur deux jours. Et du côté de T7, lors de l’émission «Dimanche Sport» motus et bouche cousue sur tous les matches de Coupe, respect strict de la convention signée oblige. En outre, l’animateur n’a daigné attirer l’attention des téléspectateurs, que sur la mise à la disposition de Hannibal TV, des moyens techniques sus-mentionnés (entendons en filigrane, geste chevaleresque, sous couvert de flatterie voilée), omettant délibérément et quelque part aussi insidieusement de signaler qu’il serait fait impasse sur les séquences des différents matches. Ainsi,le téléspectateur proie expiatoire de toutes les duperies, n’a-t-il saisi que tardivement l’aspect infructueux et vain de son attente. Et à ce que nous sachions, seule la retransmission directe devrait être, dans ce cas, de figure, l’anapage de Hannibal TV. mais, concernant le film des séquences des matches, il ne devrait y avoir aucune entrave, pour peu qu’on fasse mention en lucarne d’ «images Hannibal TV», comme c’est de rigueur dans toutes les chaînes du monde. Et en chaîne souveraine, pourquoi Hannibal TV, n’a-t-elle pas programmé une émission spéciale dimanche soir, consacrée aux séquences des matches? Car par ricochet, le téléspectateur est obligé de patienter jusqu’à lundi soir, pour être servi. Trop d’incohérences et de dissonances en dernier ressort. Et si les deux chaînes ont, quelque part, trouvé  leur compte, le téléspectateur a une nouvelle fois, essuyé un frustrant mécompte.


W.S.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com