Accord USA-Irak : L’ayatollah Sistani pour le référendum





Le Quotidien-Agences
Le grand ayatollah Ali Sistani, guide spirituel de la communauté chiite irakienne, a apporté son appui à la tenue d'un référendum fin juillet sur l'accord de sécurité avec les Etats-Unis qui prévoit le retrait des troupes américaines d'ici trois ans. "La Marjaiya (la plus haute instance religieuse chiite) laisse le peuple irakien décider s'il accepte ou rejette l'accord (avec les Etats-Unis) par le biais du référendum qui se tiendra dans plusieurs mois", a affirmé hier un collaborateur d'Ali Sistani.
Ce référendum avait été une exigence des partis sunnites pour voter jeudi au Parlement en faveur de l'accord. Les chiites et les Kurdes avaient été obligés d'accepter cette demande qui figure dans la "loi sur les réformes politiques" adoptée en en même temps que l'accord.
Selon la même source, le grand ayatollah a exprimé "ses craintes" à propos de l'accord de sécurité "car il n'y a pas eu de consensus national, ce qui entraînera une instabilité dans le pays".
En outre, il a également exprimé son appréhension "sur la capacité du gouvernement d'appliquer cet accord sans être soumis à la pression des Etats-Unis" et "sur les garanties que l'Irak recouvrera une souveraineté reconnue par les autres pays et préservera ses ressources financières".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com