LIGUE 1: Attraction à Sfax





Du côté sfaxien: La vigilance est de mise

C’est avec un moral au zenith que les Sfaxiens aborderont leur match de tout à l’heure face au CA pour le compte de la 10e journée de la L1. Les camarades de Rouid auront un seul objectif : glaner les trois points de la victoire pour  ne pas perdre le contact avec la tête du classement.
Pour atteindre cet objectif, Ghraïri va aligner une formation légèrement remaniée par rapport à celle qui a gagné la finale de la coupe de la CAF. Ainsi Kouassy, qui subira prochainement une opération chirurgicale, sera remplacé par Guemamdia, alors que Ratouli qui souffre des maux à l’épaule ne participera pas à cette rencontre.
Par contre Haj Messaoud va prendre sa place sur le flanc droit alors que Gharbi relèvera Abbès.
Ghraïri compte présenter une formation à vocation offensive avec des éléments expérimentés.
Ainsi le staff technique alignera Opoko et Guemamdia à la pointe de l’attaque ce duo bénéficiera de l’apport de Nafti et Soumah.
Les Sfaxiens accordent donc une grande importance à ce match pour confirmer leur réveil et c’est pour cette raison que Ghrairi n’a pas  cessé de répéter à ses protégés qu’il faut être vigilant et éviter toute forme de relâchement et conserver le même état d’esprit à l’entame de ce match face au CA et prendre les choses au sérieux.
Formation probables
Khalloufi, Haj Messaoud, Gharbi, Rouid, Merdassi, Mrabet, Hammami, Soumah, Nafti, Opoko, Guemamdia.


N.B.


Retro: Avantage clubiste


109e rencontre entre le CSS et le CA pour le compte du championnat avec 48 victoires pour le CA contre 19 pour le CSS et 41 nuls en 53 saisons.
Les Clubistes tunisois ont marqué 140 buts et ceux de Sfax, 82.
Le premier face-à-face entre les deux clubs a été disputé le 2/10/1955 à Sfax (1-0 pour le CA), tandis que le dernier a été remporté par le CA à Sfax aussi lors du match retour de la saison passée (1-0, but de Mouihbi).


A.D.


Du côté clubiste: Avec tous les atouts


Les Clubistes se sont déplacés à Sfax avec tous leurs meilleurs atouts. Ben Chikha n’aura que l’embarras du choix. Avec le retour de Tchala et Ouertani, le C.A. peut de nouveau présenter sa meilleure formation rentrante.
Après les sueurs froides de Makthar où le naufrage a été évité de justesse, les entraînements ont repris au cours de cette semaine dans une belle ambiance. Le match contre le CSS sera un véritable test pour les rouge et blanc et ils auront également l’occasion de prendre une revanche sur un adversaire  qui les a privés de la finale de la Coupe de la CAF. Ce revers, à Sfax, fait partie de l’histoire et les joueurs ne pensent qu’à réaliser une nouvelle victoire sur une pelouse qui leur réussit généralement bien.
L’optimisme est de rigueur au Parc A,d’autant plus que le coach va enfin disposer de tous ses joueurs. Tchala a regagné Tunis jeudi matin et semble décidé à fêter sa...libération comme il se doit à Sfax. Il sera titularisé en pointe de l’attaque, là où il a surpris tout le monde par son efficacité. Il sera épaulé par Bouchaâla qui, lui aussi, a repris confiance et tout semble lui réussir ces derniers temps. C’est tant mieux pour une ligne offensive qui va beaucoup mieux - six buts  marqués au cours des deux derniers matches du championnat - malgré le coup d’arrêt de Makthar.
A l’entrejeu Ben Chikha a beaucoup plus de choix. A l’heure actuelle, il ne compte pas changer une équipe qui gagne. Sellami est de retour après avoir eu à s’absenter pour cause de blessure. Toutefois, il ne sera pas titularisé et son coach préfère compter sur Hadhria qui peut à la fois aider le compartiment offensif et tenir un rôle dans la récupération et la couverture. S’agissant d’un match difficile face à un adversaire de gros calibre, l’entraîneur clubiste opte pour une certaine prudence surtout sur le plan du replacement de ses joueurs.
Pour le reste de la formation rentrante, il n’y aura pas de changements. Dhaouadi annoncé incertain en cours de semaine, est opérationnel et il sera là dès le coup d’envoi. Avec Ouertani, Ben Yahia, hadhria et Dhaouadi, l’entrejeu clubiste a fière allure alors que la défense gardera la même ossature. Sellami, Hmam et Maâmeri sont les plus indiqués pour faire leur apparition en cours de jeu.
Formation probable
Nefzi, El Ifa, Amri, Derbali, Souissi, Ouertani, Ben Yahia, Hadhria, Dhaouadi, Bouchaâla, Tchala.


K.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com