Célébration de la première journée mondiale des premiers secours





Désormais, le 13 septembre de chaque année sera réservé à la journée mondiale des premiers secours, que l’on fête aujourd’hui pour la première fois. Célébrée jusque là au niveau européen, cette première journée mondiale mobilise 100 millions de membres et volontaires aussi bien de la Croix Rouge que du Croissant Rouge. M. Tahar Cheniti, S.G. du Croissant Rouge Tunisien, souligne l’importance des premiers secours dans les communautés développées ou en voie de développement. C’est pourquoi, l’association s’est engagée dans la formation de secouristes, auxquels l’on inculque un esprit d’entraide comme étant une condition nécessaire. En plus de cette qualité, les formateurs procèdent à l’apprentissage de techniques. Il s’agit de gestes élémentaires simplifiés permettant tout de même de sauver des vies. D’où le slogan de ce programme “un geste humanitaire qui fait la différence”, notamment entre la mort et la vie. “Nous voulons que ces gens perçoivent le premier secours comme un acte de solidarité. C’est à la limite, un minimum de devoir de citoyenneté”, explique M. Cheniti. Pour atteindre cet objectif, plusieurs modules peuvent être enseignés au niveau de toutes les régions : un module de sensibilisation, des modules de formation générale et des modules de formation spécialisée. Le CRT a développé ces modules en plus du programme de formation des formateurs afin d’assurer la continuité de ce travail. M.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com