Statistiques : Renforcer la coopération entre les pays du Maghreb





Tunis-TAP
«Le renforcement de la coordination et de la coopération statistique entre les pays du Maghreb», a constitué le thème de l’atelier maghrébin, dont les travaux ont démarré, hier à Tunis, à initiative de l’Institut National de la Statistique (INS) en coopération avec le partenariat statistique au service du développement au 21e siècle «Paris 21».
Les travaux de cet atelier qui se poursuivront pendant trois jours sous forme de sessions plénières et ateliers thématiques, visent à présenter et situer les systèmes nationaux de statistique des pays du Maghreb dans leur environnement : maghrébin, arabe, africain, euro-méditerranéen et international.
Au cours de cette manifestation sera présentée la stratégie nationale de développement du système statistique dans les pays maghrébins et seront discutés les mécanismes de coordination dans le domaine de la production, de la diffusion, de l’échange d’informations et du renforcement des capacités des organismes statistiques de ces pays.
Le débat portera aussi sur les possibilités de coopération dans des domaines précis: démographie et projection de la population, emploi et salaires, conditions de vie et pauvreté, harmonisation des méthodes et des classifications.
Ouvrant les travaux de cet atelier, M. Abdelhamid Triki, secrétaire d’Etat chargé de la coopération internationale et de l’investissement extérieur, a mis en exergue l’importance des données statistiques dans l’élaboration des politiques et des plans de développement, outre la garantie de leur succès, dans un environnement marqué par de profondes mutations et notamment la mondialisation et la libéralisation des économies de la plupart des pays.
Il a évoqué dans ce cadre les impacts négatifs de la crise financière internationale sur la croissance économique dans les différentes régions du monde.
Il a noté que la Tunisie accorde un intérêt particulier à la consolidation de la coopération dans les domaines de la statistique de la région.
Les données statistiques jouent un rôle primordial dans la dynamisation des structures de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) par la mise en place d’informations statistiques favorisant l’intégration maghrébine dans les domaines économiques et sociales, a-t-il précisé.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com