BFPME: Une activité en croissance importante en 2007





La Banque de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (BFPME) vient de publier son rapport d’activité relatif à l’exercice 2007. Le rapport fait signe d’une croissance importante au niveau des projets approuvés par la banque arrivant à 252 projets contre 166 seulement en 2006.

Tunis – Le Quotidien
Selon son nouveau rapport, le comité exécutif de crédit de la BFPME s’est réuni à 11 occasions en 2007, et a approuvé 235 projets pour un montant total d’approbation de 36,209 millions de dinars. Le conseil d’administration a donné son accord en faveur de 17 demandes pour un volume d’approbation de 13,450 millions de dinars. Le nombre total des projets approuvés s’élève, ainsi, à quelque 252 pour un montant global de 49,659 millions de dinars, soit une moyenne de 197 mille dinars par projet.
Les projets approuvés en 2007 concernent, à raison de 94%, des créations de nouvelles entreprises, permettant la création de près de 4947 nouveaux emplois, soit en moyenne 20 emplois par projet.
Pour ce qui est de la répartition sectorielle des projets approuvés, le rapport de la BFPME précise que près de 75% de ces projets, soit 189 projets, opèrent dans le secteur industriel, alors que 50 projets sont dans le secteur des services (dont 25 dans le secteur des technologies de l’information et de la communication), et 13 dans l’agriculture.
Au niveau du recouvrement, la masse à recouvrer s’est élevée, en 2007, à 1,452 million de dinars, et les règlements effectués ont atteint 1,349 millions de dinars. Le total des montants recouvrés sur les trois dernières années s’est arrêté, ainsi, à près de 1,603 million de dinars, soit un taux de recouvrement global de 94%.
Sur un autre plan, le nouveau rapport précise qu’un intérêt particulier a été porté par la BFPME à l’amélioration de ses activités au cours de l’année 2007, conformément à la politique nationale visant l’amélioration de la qualité des services bancaires. Ainsi, la banque a décidé de mettre en place un système de management de la qualité selon la norme ISO9001 v 2000. La banque a prévu, par ailleurs, de finaliser, vers la fin de 2008, l’élaboration de son manuel qualité et la revue de l’ensemble de la documentation, ainsi que la formation des auditeurs qualité interne en vue des audits nécessaires à cette certification.
Il importe de rappeler, dans ce contexte, que le Président de la République a décidé, en marge des festivités du 21e anniversaire du Changement, de doubler le capital de la banque passant de 50 millions de dinars à 100 millions de dinars, à partir de 2009.
Cette nouvelle décision devrait permettre à la BFPME de contribuer à créer davantage de petites et moyennes entreprises, et d’avoir des ressources supplémentaires pour financer ses activités, et améliorer ses capacités à répondre aux demandes de financement de nouveaux projets.


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com