A travers les régions





* Monastir : Projet aquacole au large de Bekalta
Un projet d'aquaculture sera bientôt créé au large de Bekalta. D'un coût de 8 millions 685 mille dinars, ce projet devra générer 40 postes d'emploi et viendra s'ajouter au projet déjà lancé depuis décembre 2007 au large de Monastir.
Le projet de Bekalta fait partie des huit nouveaux projets agricoles, déclarés en novembre 2008, auprès des services compétents dans la région de Monastir. Ces projets qui mobiliseront des investissements globaux de l'ordre de 8 millions 841 mille dinars devraient favoriser la création de quelque 48 emplois.
Il s’agit, outre le projet de Bekalta, de trois projets agricoles (21 mille dinars), un projet de pêche (71 mille dinars) et 3 projets de services agricoles (64 mille dinars).


* Zaghouan : Forte croissance des investissements
La région de Zaghouan a enregistré l'entrée en production de 46 nouvelles entreprises industrielles, entre octobre 2007 et octobre 2008, moyennant des investissements de l'ordre de 52 millions de dinars. Leur capacité d'emploi atteint 1372 postes.
Parmi ces projets, 19 ont été créés dans la zone industrielle à Zaghouan pour des investissements de 7 millions de dinars.
Par ailleurs, 31 plans de mise à niveau industriels ont reçu l'accord d'approbation nécessitant des investissements évalués à plus de 144 millions de dinars.
Ces indicateurs positifs ont été renforcés par la création d'une nouvelle zone industrielle à Zaghouan ayant accueilli jusqu'à présent 13 entreprises sur les 29 programmés.
Il a été, également, procédé à l'extension de la zone industrielle de Zriba pour atteindre 38 ha, permettant d'abriter 62 entreprises dont 17 sont déjà installées. En outre, la zone industrielle d'El Fahs a bénéficié de travaux de réaménagement.
 
* Gabès : Extension des Centres de formation en maintenance et en artisanat
Des travaux d'extension du Centre de formation en maintenance devront démarrer, vers la fin de décembre 2008.
D'ores et déjà, un projet similaire est en cours de réalisation au niveau du Centre de formation dans les métiers d'artisanat.
S'agissant de l'extension du Centre de formation en maintenance, le coût des travaux est évalué à environ 6 millions de dinars. Ils permettront de faire passer la capacité d'accueil du centre de 480 à 1040 postes de formation et de 1329 à 3000 postes de formation en alternance.
Les travaux, qui dureront près d'une année, consistent en l'aménagement d'ateliers de formation dans les filières de la maîtrise de l'énergie, de la réfrigération, de l'électricité, de la soudure, de l'informatique et du montage dans l'industrie automobile. Cinq laboratoires de formation continue seront, également, créés.
Les travaux d'extension du Centre de formation dans les métiers d'artisanat ont démarré en octobre et s'étaleront sur une période d'une année, moyennant une enveloppe de 2 millions 400 mille dinars.
Ils visent à renforcer la capacité d'accueil du centre pour l'élever à 560 postes de formation contre 150, actuellement.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com