Les Belles de Tunisie: Dans la cour de Kanvas Art





«Regards sur la peinture tunisienne» est le titre de l’exposition de groupe qu’abrite Kanvas du  jeudi 11 décembre jusqu’à la fin de l’année 2008. De belles toiles de Tunisie et de pure souche qui passent en revue les noms de quelques dinosaures de la peinture de chez nous. Mais aussi des tendances, des approches et des spécialités. On pense ici à notamment Farhat, Ben Salem, Gorgi, Bellagha, Dhahhak, Bouabana, Ben Abdallah,Cheltout, Sehili, El Kamel et autre Hajeri de la bande. Cette brochette d’artistes répond très bien aux exigences de cet espace qui fonctionne sur les pas des grands et qui se veut grand parmi les grands.   
La galeriste Yosr Ben Ammar gère depuis au moins trois saisons son espace baptisé  Kanvas d’Art de la Soukra, sis au 37 bis avenue Fattouma Bourguiba. C’est-à-dire à même pas un jet de pierre et au prolongement mural de l’autre galerie Kalysté qui jouit depuis plus d’une décennie d’une bonne presse. Pour cette jeune dans le paysage, il faut qu’elle soit à la hauteur de son aînée de la zone sinon elle court le risque d’abdiquer et d’éteindre les lumières de son nid d’art. Apparemment, elle a très bien saisi les conseils des uns et des autres et dès le début, elle a misé sur les grosses pointures et compris ce qu’il faut prendre et ce qu’il faut laisser, ce qu’il faut faire et ce qui est à éviter et elle tient en main tous les rouages et les secrets du métier. Ainsi que les rênes de sa farouche passion. C’était donc un bon départ pour qu’elle se fasse un nom. Pour elle et pour son Kanvas d’amour et de toutes les couleurs. Elle est en train de  bien graver sa place au soleil pictural, pourvu qu’elle ne trébuche pas en chemin. 


Z.A.   




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com