Les USA et la Russie vont discuter du bouclier antimissile





Le Quotidien - Agences
Un négociateur américain, John Rood, se rendra à Moscou la semaine prochaine pour des entretiens sur le projet controversé de bouclier antimissile américain en Europe de l'Est et sur les suites du Traité de réduction des armes stratégiques, a indiqué le département d'Etat américain.
Washington a confirmé des informations en provenance de Moscou selon lesquelles John Rood, chargé du contrôle de l'armement et de la sécurité internationale au sein du département d'Etat rencontrerait lundi à Moscou le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Ryabkov.
Rood emmènera une équipe d'experts qui s'entretiendra avec une délégation russe, précise un communiqué.
Les deux parties évoqueront "la transparence et des mesures favorisant la confiance concernant le projet de déploiement de défense antimissile américain en Europe", selon le texte.
Rood avait indiqué en novembre que Washington avait adressé de nouvelles propositions à la Russie, accordant aux autorités russes l'accès à ses sites du bouclier antimissile prévus en République tchèque et en Pologne.
Les Etats-Unis insistent sur le fait qu'ils sont destinés à dissuader la menace provenant d'Etats "voyous" comme l'Iran, mais Moscou estime qu'ils constituent une menace pour sa sécurité.
Les deux parties discuteront aussi "d'un accord pour succéder au Traité Start (Traité de réduction des armes stratégiques, qui expire en décembre 2009), de la prolifération des armes de destruction massive, des moyens de combattre l'usage d'armes de destruction massive par des terroristes ainsi que d'autres sujets n'ayant pas trait à la prolifération", selon le communiqué.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com