Tunisie – Palestine : Pour des relations économiques plus développées





Les hommes d’affaires tunisiens et leurs homologues palestiniens ont renouvelé leur volonté commune de développer leurs relations et leurs échanges, notamment sur le plan de l’investissement, dans les deux pays.


Tunis – Le Quotidien
Soucieuse de développer les relations économiques avec les différents pays arabes en particulier, l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) a organisé, hier à son siège, une journée de partenariat tuniso-palestinienne en présence des membres de son bureau exécutif, ainsi qu’une délégation d’hommes d’affaires représentant le secteur privé palestinien,
M. Mohamed Sahraoui, vice-président de l’UTICA, a insisté au cours de la séance d’ouverture de cette journée sur l’importance du développement des échanges entre les deux pays et du renforcement des relations entre les deux secteurs privés, essentiellement au niveau de la coopération et l’investissement.
Il a expliqué, dans ce contexte, que le développement de l’investissement en Palestine reste tributaire du climat de stabilité et de sécurité qui n’est encore atteint en ce pays. Et d’ajouter que ce facteur représente un des éléments démotivant les hommes d’affaires tunisiens à aller investir en Palestine.
M. Sahraoui a invité les hommes d’affaires palestiniens à investir en Tunisie, et leur a présenté les différentes caractéristiques du climat des affaires en Tunisie qui représente aujourd’hui une destination très sollicitée par les investisseurs étrangers notamment arabes.
Le vice-président de l’UTICA a, également, mis l’accent sur l’importance de ce genre de rencontres permettant de mieux présenter les spécificités économiques aux investisseurs arabes qui souffrent d’un manque d’information concernant les climats des affaires dans les différents pays arabes.
Pour sa part M. Houssem Hijjawi, représentant de l’Union Générale des Industries Palestiniennes, a souligné que l’économie palestinienne est basée en partie sur la volonté du secteur privé palestinien, déterminé à développer ses affaires et ses relations avec les autres communautés d’affaires arabes et internationales, afin de contribuer au développement du pays en général.
M. Hijjawi a appelé, par cette même occasion, à la création d’un conseil d’affaires commun entre la Tunisie et la Palestine, pour favoriser le développement des échanges et les relations entre les secteurs privés des deux pays.
Il importe de noter que la délégation palestinienne effectue une visite, du 16 au 18 décembre 2008, en Tunisie. Elle regroupe une vingtaine d’hommes d’affaires opérant dans les secteurs des industries du cuir, les industries pharmaceutiques, la promotion immobilière, l’architecture, le tourisme, le bâtiment, ainsi que le textile.
Au cours de son séjour en Tunisie, cette délégation a visité certaines entreprises et unités industrielle basées à Tunis et dans d’autres gouvernorats, et a eu des entretiens avec des responsables du secteur privé tunisien.


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com