Tourisme: Un plan de reconquête du marché allemand en gestation





Tunis-Le Quotidien
La Chambre Tuniso-Allemande d’Industrie et de Commerce (CTAIC) organisera le 17 janvier 2009 à Tunis une conférence sur le thème «Le marché touristique allemand : sur la voie de la reconquête». L’objectif de l’événement est d’initier un dialogue ouvert entre les différentes parties impliquées dans les actions de promotion de la destination Tunisie sur les marchés européens, en vue de préparer un nouveau plan de reconquête de ce marché stratégique pour la Tunisie.
Des représentants du ministère tunisien du Tourisme, de l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT), des entrepreneurs tunisiens du secteur touristique et hôtelier et des représentants de tour-opérateurs allemands tenteront, à cette occasion, de diagnostiquer les raisons du recul constaté depuis des années sur le marché allemand, extrêmement important pour la Tunisie, ainsi que sur les solutions qui permettraient de rendre la destination plus attrayante pour les Allemands.


Forte chute
Après avoir atteint le chiffre record de un million de touristes en 2001, le marché allemand a connu une forte chute entre 2002 et 2007. Avec 514.000 visiteurs, les Allemands ont occupé en 2007 la deuxième place dans le classement des touristes occidentaux, juste après les Français et la quatrième place dans le classement général (après les Libyens, les Français et les Algériens).
La baisse des touristes allemands est imputable aux changements dans le comportement de voyage des Allemands ainsi qu’au manque d’atouts concurrentiels de la Tunisie en comparaison avec les destinations concurrentes, aux problèmes liés à la qualité des services. D’autant plus que les Allemands constituent une catégorie de clientèle particulièrement exigeante.
La reconquête de ce marché passe désormais aux yeux des professionnels du secteur, par la diversification du produit touristique tunisien, de l’amélioration de la qualité des services destinés à cette clientèle très exigeante, ainsi que par une stratégie de communication plus agressive. Cette stratégie qui commence à être appliquée, depuis le début de l’année en cours a, d’ailleurs, contribué au un léger rebond du marché allemand. Ce dernier a progressé au cours des neuf premiers de 2008 de 2% par rapport à la même période de 2007. Toujours est-il, qu’il y a encore du pain sur la planche…


W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com