Colloque national: L’arbitrage en discussion





La ville de Hammam-Sousse abrite, depuis mercredi, les travaux du colloque national des arbitres d’élite qu’organise la Commission des arbitres relevant de la FTF.
Présidant la séance inaugurale de cette rencontre, qui se poursuivra jusqu’au 19 décembre, M. Béchir Louzir, secrétaire d’Etat chargé du sport, a souligné la grande importance accordée à l’arbitrage au sein du système sportif, rappelant la sollicitude dont le Président Zine El Abidine Ben Ali entoure le sport tunisien comme en témoignent les nombreuses mesures et décisions avant-gardistes prises par le Chef de l’Etat en faveur de ce secteur afin d’assurer aux sportifs les meilleures  conditions de préparation et de réussite.
Le Secrétaire d’Etat a insisté sur le rôle important qui incombe à l’arbitre, l’appelant à accomplir sa tâche avec responsabilité et équité afin d’assurer le déroulement normal et régulier des rencontres.
Il a indiqué que le recyclage et la mise à niveau des arbitres font partie du rôle des structures nationales sportives, et qu’ils doivent être assurés selon des méthodes modernes basées sur des critères scientifiques et techniques.
“La qualité du rendement de l’arbitre et sa réussite sont tributaires de son niveau de formation et ses connaissances du domaine d’arbitrage” , a-t-il expliqué.
M. Béchir Louzir a précisé que le ministre ne cesse de soutenir les arbitres afin qu’ils accomplissent leur mission dans de bonnes conditions, tout en les appelant à être impartiaux, neutres et énergiques. Il a d’autre part appelé à prendre les mesures nécessaires contre ceux dont les prestations confirment qu’ils ont failli à leur mission.
Le Secrétaire d’Etat a exhorté la Commission fédérale des arbitres à assumer ses responsabilités pleines et entières dans la désignation des arbitres et de veiller à leur suivi et à l’évaluation de leurs prestations d’une manière objective et équitable.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com