Bouclier antimissile US : Moscou prêt à des concessions





Le Quotidien - Agences
La Russie s'est dite hier prête à renoncer à "une série de programmes" en matière de défense stratégique si Washington se décidait à stopper le déploiement de son bouclier antimissile, qui hérisse Moscou.
"Si les Américains renoncent au déploiement de la Troisième position (bouclier antimissile en Europe de l'est) et à celui d'autres éléments de défense stratégique antimissile, nous réagirons de façon adéquate", a assuré le chef des forces stratégiques russes, le général Nikolaï Solovtsov, à l'agence Interfax. "Nous n'aurons simplement pas besoin d'une série de programmes, de programmes coûteux", a-t-il souligné, sans plus de précisions.
Cette proposition fait suite à une série de déclarations acerbes de Moscou contre le bouclier américain, doublées de menaces de ripostes, ces dernières semaines.
"Nous n'avons pas aujourd'hui de fondements idéologiques pour une confrontation", a poursuivi le général Solovtsov. "En mettant en oeuvre les plans de développement des forces stratégiques russes, nous ne cherchons à faire peur à personne. Nous n'agissons qu'en accord avec les réalités", a-t-il dit.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com