Spectaculaire retournement de marché : Le pétrole à 34 dollars





Le Quotidien-Agences
Le prix du baril de pétrole coté à New York a touché hier un nouveau plus bas depuis quatre ans et demi, tombant à 34dollars, un niveau qu'il n'avait plus atteint depuis la séance du 29 juin 2004.
Après ce nouveau plus bas, le baril de "light sweet crude" pour livraison en janvier (dernier jour de cotation de ce contrat) se stabilisait, cédant juste 4 cents à 36,18 dollars.
Au même moment, à Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février gagnait 64 cents à 44 dollars, après être descendu un peu plus tôt jusqu'à 43,42 dollars.
"La récession mondiale continue à saper la demande" de produits pétroliers, a commenté David Evans, analyste chez BetOnMarkets, rappelant que les cours avaient déjà chuté mercredi en dessous de la barre des 40 dollars à New York, malgré la décision prise le même jour par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de baisser sa production de plus de deux millions de barils par jour.
L'Opep a annoncé une baisse de sa production de 2,2 millions de barils par jour à l'issue d'une réunion à Oran, en Algérie. Cette réduction sera effective au 1er janvier.
Selon certains analystes, les baisses de production annoncées précédemment par l'Opep n'ont été appliquées par ses membres que partiellement.
"L'inquiétude est que certains pays pourraient être tentés de réduire les objectifs de baisse de production, surtout s'ils comptent sur ces revenus" jugeait par exemple John Hall du cabinet éponyme.
De plus, si la Russie et l'Azerbaïdjan, conviés à Oran, se sont dits prêts à des baisses de production, aucun accord formel n'a été arraché. Le déclin naturel des gisements russes pourrait juste équivaloir à une aide involontaire de la Russie.
Signe du spectaculaire retournement du marché pétrolier, les analystes de la banque américaine Goldman Sachs, qui jugeaient possibles il y a quelques mois des pics à 200 dollars, avancent désormais que le baril pourrait tomber prochainement à 30 dollars.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com