Rapport annuel de la BCT : Accroissement important des flux des IDE





Baromètres de l’expansion économique et premiers indicateurs de la cohérence de l’environnement des affaires, les investissements directs étrangers (IDE) ont enregistré une progression convenable au cours de l’année 2002. D’après les statistiques parues dans le rapport annuel de la Banque Centrale de Tunisie, les flux des investissements directs et de portefeuille s’inscrivent ainsi à la hausse. Tunis — Le Quotidien A la fin 2002, et d’après le rapport annuel de la Banque Centrale de Tunisie, les investissements étrangers ont enregistré une progression notable par rapport aux engagements relevés en décembre 2001. Ainsi, et pour la valeur des engagements nets de la Tunisie sous forme d’investissements directs, une augmentation globale de 1.625,3 MDT s’est inscrite tout au long de 2002 par rapport à son niveau de 2001, pour se situer à la fin de l’année à 18.708,7 MDT. Concernant le stock des engagements bruts, il a continué, en 2002, sa tendance à la hausse pour se situer à la valeur de 18.758,2 MDT, portant ainsi la marque de l’accroissement important enregistré par les flux des investissements directs étrangers (IDE) au cours de 2002. Pour les avoirs de ce même titre, ils s’élevaient à 49,5 MDT contre 47,5 MDT en 2001. D’un autre côté, une progression a été aussi enregistrée au niveau des investissements de portefeuille. Le stock des engagements nets de ces investissements a ainsi atteint, à la fin de 2002, 1.377,4 MDT contre 1.329,6 MDT (2001), montant relevé l’année d’avant, reflétant des entrées nettes de fonds à ce titre au cours de 2002. Enfin, le stock des avoirs a franchi, quant à lui, la barre de 67,5 MDT contre 65,6 MDT, enregistré au cours de 2001. H.G


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com