Battue pour avoir économisé de l’argent !





D’ordinaire, on se réjouit généralement à la vue d’une somme d’argent, quelle que soit son importance. Sauf pour ce gus, lequel aurait perdu complètement la boule le jour où il a déniché fortuitement un petit pécule enfoui quelque part dans ses affaires ! Explications… Tunis - Le Quotidien Il vient tout juste de rentrer après une journée bien chargée, pour ne pas dire exténuante. Comme à son habitude, il s’est dirigé tout droit vers le salon où il a aménagé un petit coin pour se détendre un moment, le temps que sa chère épouse mette la table. C’est devenu d’ailleurs un véritable rituel, une seconde nature chez lui dont il ne déviait plus jamais depuis un certain temps. Ce jour-là, toutefois il allait enfreindre ce rituel, pour son malheur et celui de sa femme par ailleurs. Il s’est subitement rappelé en effet qu’il avait besoin d’un quelconque papier pour s’en servir le lendemain, et il est allé logiquement le chercher dans sa garde-robe où il conservait toute sa paperasse à l’étagère du dessous. Logique dans ces conditions qu’il entreprenne une fouille systématique mais toutefois désordonnée, du moment que tout était sens dessus-dessous. C’est tout à fait par hasard qu’il allait tomber sur une vieille enveloppe soigneusement ficelée et qu’il ne se rappelait pas avoir manipulée auparavant. Il a donc entrepris de l’ouvrir croyant y découvrir le bout de papier qu’il cherchait. Mais quelle ne fut sa surprise, puisqu’à défaut de papier, il est tombé sur une liasse de billet de banque ! Il en fut littéralement abasourdi pendant quelques instants avant de réaliser que c’était là l’œuvre de son épouse laquelle abusait manifestement de sa confiance. Car de deux choses l’une, avait-il pensé, soit elle le trompait, soit elle économisait à son insu. Piqué par on ne sait quelle mouche, il s’en est allé carrément vers la kitchenette où il a entrepris de cuisiner sa douce moitié sur la provenance de l’argent déniché. Puis, sans attendre la moindre justification, le type s’est déchaîné, rossant la pauvre femme, médusée, à coups de poings et de pied, avant d’enlever sa ceinture pour continuer sa besogne “dans les règles” ! Pour son malheur, l’oeillet de la ceinture allait malencontreusement toucher l’œil gauche de la femme, laquelle n’a pas tardé à tomber dans les pommes. Ce n’est qu’à ce moment que le mari aurait finalement réalisé la gravité de la situation s’empressant dès lors de secourir l’épouse inanimée ! L’ayant transportée à l’hôpital, il va malheureusement apprendre que sa femme risque de perdre partiellement la vue… M. AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com