TIC : Tadis, Andex et ADP s’installent en Tunisie





Fidèle à son aspiration à devenir un Centre régional d’affaires et de services, la Tunisie améliore pratiquement chaque jour son environnement économique… et les réponses, nombreuses, ne se font pas attendre. Dernières en date, trois entreprises spécialisées dans les technologies de l’information et de la communication viennent de s’installer chez nous.


Tunis – Le Quotidien
La Tunisie continue à attirer de plus en plus les sociétés de services et d’ingénierie informatique (SSII) internationales et surtout européennes. Des intégrateurs de tous pays viennent ainsi en grand nombre pour s’installer en Tunisie pour bénéficier de son environnement d’affaires et de services qui ne cesse d’évoluer ; particulièrement séduits par deux indicateurs fondamentaux : d’abord la disponibilité en un très grand nombre d’ingénieurs et de compétences avec pas moins de 8000  nouveaux ingénieurs chaque année et puis pour les 44000 étudiants qui poursuivent leurs études supérieures dans les branches TIC rien que pendant l’année universitaire 2008-2009.
La dernière en date à s’installer en Tunisie est TADIS SA Tunis, une société offshore totalement exportatrice dans le domaine du traitement et de l’analyse des données et qui cherche a recruter des informaticiens spécialisés en Data Warehouse, des développeurs Web,  des analystes développeurs Java, des développeurs Lotus Notes…
D autres entreprises font partie du lot, comme Andex qui est une SSII française qui opère dans les secteurs informatique et télémarketing et qui s’intéresse, quant à elle, à des commerciaux et télévendeurs capables de manier convenablement la langue de Voltaire.
La troisième, qui se nomme ADP, est une SSII spécialiste des services pour la paie et la gestion des ressources humaines et qui souhaite étoffer son équipe par des commerciaux, des administrateurs du personnel et de la gestion des temps, des gestionnaires de paie, des programmeurs Cobol Mainframe ainsi que des spécialistes dans le support technique paie et des opérateurs de facturation et de recouvrement.
Une effervescence incessante dans la branche off shore qui se propage, non seulement au grand Tunis mais aussi à Sousse et à Sfax, faisant de la Tunisie un pole de service TIC et d’ingénierie en Afrique et cela devrait nous incite à dynamiser encore plus notre marché intérieur d’ingénierie et de services liés aux TIC, notamment avec des projets mobilisateurs, une révision de la ‘’loi’’ du moins disant…


Manoubi AKROUT
Manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com