Centres d’appels: Coriolis passe à la seconde vitesse





Le secteur des centres d’appels en Tunisie emploie actuellement quelque 15 000 personnes réparties dans 175 centres d’appels qui ne sont pas uniquement concentrés sur le grand Tunis puisqu’ils se trouvent partout ailleurs, aussi bien dans les villes du littoral que celles de l’intérieur du pays. Coriolis, l’une des sociétés étrangères gérant ces centres pense renforcer ses effectifs avec des téléopérateurs destinés à l'assistance commerciale et technique, la gestion des abonnements clients, la fidélisation et le recouvrement.


Tunis - Le Quotidien
Particulièrement au cours des dix dernières années, le secteur des centres d’appels connait en Europe une croissance sans précédent grâce à la demande sans cesse grandissante de la demande. Pourtant, cette augmentation reste sans commune mesure avec le développement de l’activité dans des pays comme la Tunisie. Un vent favorable fait d’investissements de plus en plus importants et d’évolution technologique, une main d’œuvre jeune, francophone, diplômée et au coût extrêmement concurrentiel, ainsi qu’un volontarisme politique manifeste, lui ont permis d’émerger de façon radicale sur le marché français de la gestion de la relation client à distance. Pour les sociétés françaises, la Tunisie est désormais l’une des principales destinations de délocalisation de leurs centres d’appels. Et, parmi eux, le groupe Coriolis.
Pionnier des communications mobiles, le groupe français Coriolis créé en 1989 par Pierre Bontemps, emploie 1200 personnes. Il gère 50 000 entreprises clientes et plus de 5 000 000 de clients grand public. Coriolis Service dispose d’une offre complète sur la chaîne de valeur marketing/ventes (conseil, télémarketing, télé-services) en on shore/off shore avec plus de 1200 positions.
Coriolis a une expérience de 16 ans dans les centres d’appels. Le premier a été ouvert à Nanterre en 1992 pour gérer les clients ‘’entreprises’’ (100 positions), le second à Puteaux pour optimiser la gestion de la clientèle ‘’grand public’’ (200 positions, assistance téléphonique et recouvrement), le troisième en 1999 à Amiens pour ses grands clients (450 positions) et le quatrième en 2006, en Corrèze (120 positions). Enfin, fin 2007, Coriolis a ouvert son cinquième site en Tunisie (450 positions).
Forte de cette armada et du succès de sa démarche, il était dans l’ordre des choses que la société de commercialisation de services de téléphonie mobile Coriolis pense à renforcer ses effectifs. De fait, elle vient d’annoncer le recrutement de 200 personnes en CDI pour ses centres d'appels. Ces nouveaux téléopérateurs sont destinés à l'assistance commerciale et technique, la gestion des abonnements clients, la fidélisation et le recouvrement.
Coriolis Service qui a obtenu le Label ‘’Responsabilité Sociale’’ dans la catégorie ‘’Centres de relation clients externalisés’’, délivré par l’ALRS (Association du Label de la Responsabilité Sociale de la Relation Client) pour l’ensemble de ses centres d’appels en juin 2008, poursuit ainsi dans sa philosophie qui se base essentiellement sur la valorisation des ressources humaines, son premier capital.


Manoubi AKROUT
Manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com