Nouvelles mesures présidentielles pour développer les technologies de la communication





Carthage — TAP
Un conseil ministériel réuni, hier matin, sous la présidence du Président Zine El Abidine Ben Ali, a été consacré à l’examen du programme de développement du secteur des technologies de la communication, durant la période à venir, afin de  renforcer davantage ses capacités de promotion de l’investissement et  d’emploi et soutenir la compétitivité des entreprises  économiques.Il vise, également, la réalisation des objectifs fixés pour le secteur, notamment, la création de plus de 10 mille postes d’emploi par an au profit des diplômés de l’enseignement supérieur ainsi que la consolidation du positionnement de la Tunisie en tant que destination technologique des investissements et des sociétés opérant  dans les créneaux prometteurs, et ce en concrétisation des objectifs tracés dans le programme présidentiel «Pour la Tunisie de demain».
Après avoir passé en revue les résultats quantitatifs et qualitatifs réalisés par le secteur, au cours des dernières années, le conseil a décidé les mesures suivantes :

- Mise en place d’un plan de formation certifiante des compétences techniques, dans les domaines destinés aux activités d’offshoring, concernant le développement des  logiciels, les bases de données , les systèmes  d’exploitation, la gestion des projets et l’administration des réseaux. Ce plan vise à atteindre 20 mille diplômés certifiés, dans ces domaines, dans les cinq ans à venir;
- Simplification des procédures et des agréments relatifs aux créations d’entreprises opérant, notamment, dans le déploiement des réseaux locaux modernes d’entreprises et des réseaux publics de fibres optiques.
- Développement du degré de compétitivité des tarifs des télécommunications internationales, au niveau régional, en particulier, au profit des entreprises à forte employabilité;
- Mise en place d’un plan d’action pour inciter les secteurs public et privé à recourir davantage à l’externalisation auprès des centres d’appel et des entreprises de travail à distance, afin de promouvoir la création de postes d’emploi et d’améliorer la compétitivité des entreprises concernées;
- Soutien des centres d’appel qui fournissent leurs services à l’étranger et à l’intérieur du pays à travers l’application de tarifs téléphoniques préférentiels pour permettre aux citoyens d’accéder à leurs différents services;
- Introduction d’un régime préférentiel des tarifs téléphoniques pour encourager le développement du contenu à travers les services SMS et multimédia et l’octroi des parts de ristourne au profit des producteurs de contenu à caractère culturel et éducatif à haute valeur ajouté
- Elargissement du champ d’intervention du régime d’incitation à l’innovation dans les technologies de l’information (RIITI) pour couvrir la création de projets de production de contenu numérique local distingué;
- Création d’un prix national “d’excellence numérique” pour le meilleur produit en matière de contenu éducatif, culturel et économique;
- Création, auprès de “Tunisie Télécom” d’un fonds de capital de 20 MD et la constitution d’un groupe d’encadrement et de développement chargé de la promotion des projets à haute valeur ajoutée dans le domaine des  TIC;
- Extension du pôle des technologies de la communication d’El Ghazala à travers la réalisation d’espaces technologiques aménagés d’une superficie de 100.000 mètres carrés aux gouvernorats de l’Ariana et de la Manouba moyennant un coût d’investissement de100 MD pour abriter
les entreprises technologiques pouvant offrir, dans une première phase de ce programme, plus de 5000 emplois;
- Réalisation d’un programme national d’un coût de 120 MD pour le déploiement de la fibre optique au niveau de 300 zones économiques et administratives dans les différentes régions du pays;
- Amener les parties intervenantes, lors de la réalisation des travaux d’aménagement et de construction des zones industrielles, d’habitation et de services, à la réalisation des réseaux intra-muros et à l’installation des conduites nécessaires au tirage des câbles de fibres optiques.
En matière de promotion  dans les domaines des projets relatifs à la sécurité informatique, au développement de la qualité des services Internet et au soutien de l’internet à haut débit, le conseil a décidé :
- L’actualisation des textes réglementaires relatifs à l’audit de la sécurité informatique pour encourager les compétences et les diplômés du supérieur à créer des projets en la matière;
- La création d’une commission nationale regroupant le secteur public et le secteur privé chargée de la veille technologique et d’assurer le passage progressif au nouveau protocole Internet IPV 6.
Au sujet du développement de la recherche et de l’innovation dans le secteur des technologies de  l’information et de la communication, le Président Zine El Abidine Ben Ali a ordonné la mise en œuvre d’un plan de développement de projets mobilisateurs et stratégiques dans ce domaine, particulièrement en matière de création du contenu, des applications de très haut débit, de la modernisation et la protection des réseaux et des logiciels de production industrielle pour développer la productivité des entreprises.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com