Trois ex-généraux britanniques : La dissuasion nucléaire est «inutile»





Le Quotidien — Agences
Trois anciens généraux britanniques ont sévèrement critiqué, hier, le plan de modernisation par Londres de son dispositif de dissuasion nucléaire, estimant que ce dernier était "complètement inutile" pour faire face aux menaces d'aujourd'hui.
"Les armes nucléaires se sont révélées complètement inutiles comme force de dissuasion face aux menaces et au niveau de violence que nous connaissons actuellement, ou sommes susceptibles de connaître (à l'avenir), en particulier le terrorisme international", ont-ils écrit dans une lettre publiée par le Times.
Ces trois généraux à la retraite, dont l'ancien chef d'état-major de l'armée britannique, Lord Bramall, soutiennent que le principe même d'une force de dissuasion autonome est dépassé, car il est "impensable" que la Grande-Bretagne puisse un jour utiliser ses armes nucléaires sans le soutien explicite des Etats-Unis.
Ils considèrent aussi que le fait d'appartenir au cercle des pays disposant de l'arme nucléaire, comme tous les membres permanents du conseil de sécurité des Nations unies, "n'a plus la résonance que cela avait par le passé".
Le ministère de la Défense a réagi en disant travailler pour favoriser un monde débarrassé de l'arme nucléaire mais que dans le climat sécuritaire actuel, le "maintien d'un minimum de force de dissuasion nucléaire" était incontournable.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com